Exclusive Group entame son aventure américaine

Ancien de Westcon, Patrick Huth doit démarrer l'activité d'Exclusive Group sur le continent américain. Crédit photo : D.R.

Ancien de Westcon, Patrick Huth doit démarrer l'activité d'Exclusive Group sur le continent américain. Crédit photo : D.R.

Le VAD Exclusive Group a recruté un ancien haut cadre de Westcon Group pour lancer son activité Outre-Atlantique. D'ici quelques mois, une équipe locale de cinq personnes devrait avoir été constituée.

Le groupe de Distribution français Exclusive Group a passé ces dernières années à étendre sa présence, principalement dans la zone EMEA et en Asie. Désormais, il a également le marché américain pour terrain de jeu. Le 12 juin, la société a en effet officialisé le recrutement de Patrick Huth au poste de vice-président Alliances Amériques. Ancien directeur senior de la gestion des partenariats de Westcon Group, il doit désormais amener les fournisseurs déjà présents au catalogue du VAD à lui confier la commercialisation de leurs solutions également Outre-Atlantique. En parallèle, il est missionné pour attirer plus d'intégrateurs d'envergure internationale à s'approvisionner auprès du groupe français.

Dans les deux à trois mois qui viennent, Patrick Huth devrait s'entourer d'une équipe de cinq personnes recrutées à des postes de gestion des programmes, de la logistique et du back office. Ils viendront s'ajouter à la centaine de nouveaux collaborateurs qui ont rejoint Exclusive Group en janvier dernier suite au rachat du distributeur hollandais TechAccess.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité