Fin d'année difficile pour le marché des équipement réseaux

Évolution des ventes de routeurs par marques au cours des quatre derniers trimestres écoulés. Illustration : IDC.

Évolution des ventes de routeurs par marques au cours des quatre derniers trimestres écoulés. Illustration : IDC.

Les ventes mondiales de routeurs se sont repliées de 7,7% au quatrième trimestre 2019, tandis que celles des commutateurs Ethernet baissent de 2,1%. Ces dernières ont connu une chute de 8,5% en Europe.

Les fournisseurs d'équipement réseaux ont fait face à une demande en berne au quatrième trimestre 2019, selon IDC. Sur trois mois, leurs ventes mondiales de commutateurs Ethernet n'ont atteint que 7,6 Md$, reculant ainsi de 2,1% à période comparée en 2018. Plus touchées encore, les livraisons de routeurs n'ont généré que 4,2 Md$ de facturations, soit une baisse de 7,7%. Toutefois, la situation s'avère moins négative sur l'ensemble de l'année, avec des achats de commutateurs Ethernet et de routeurs respectivement en hausse de 2,3% (28,8 Md$) et de 0,4% (15,5 Md$). En Europe de l'Ouest, en revanche, les fournisseurs ne sont pas parvenus à sauver les meubles, en tous cas pas sur le marché des commutateurs Ethernet. Les ventes de ces équipements y ont chuté de 8,5% entre octobre et décembre derniers, et de 2,9% sur une base annuelle. IDC ne fournit pas de chiffres concernant le marché des routeurs sur le vieux continent.

Tensions Chine Etats-Unis et Brexit en arrière-plan

« Divers facteurs ont joué à la baisse sur les marchés mondiaux des routeurs et des commutateurs Ethernet en fin d'année 2019. Il s'agit principalement de facteurs macro-économiques, allant de la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis, aux incertitudes liées au Brexit, explique Rohit Mehra, analyste chez IDC. Le Coronavirus n'a pas eu d'impact sur l'année qui s'est écoulée, mais il va contribuer à limiter la croissance des ventes sur la première partie de 2020. »

Sur le marché des commutateurs, ce sont toujours les modèles haut débit qui connaissent le plus de succès. Au quatrième trimestre 2019, les ventes d'équipements 100 Gb ont ainsi progressé de 24,7% à 1,4 Md$, pour représenter 18,3% des achats totaux de commutateurs. A l'inverse, malgré un nombre de ports livrés en hausse trimestrielles de 7%, le segments des commutateurs Ethernet 25 Gb s'est replié de 13% en valeur. Ces derniers produits s'adjugent 27,3% des revenus du marché mondial. C'est moins que les 40% captés par les matériels 1 Gb, qui restent les produits les plus commercialisés.

Les fournisseurs de services moins gourmands en routeurs

Sur le marché des routeurs, c'est au niveau des investissements des grands fournisseurs de services réseaux que le bât blesse. Au quatrième trimestre, leurs achats ont reculé de 11,7%, quand ceux des entreprises progressaient de 6,2%. Sur l'ensemble de l'année, l'écart se resserre avec des dépenses d'entreprises en hausse de 6,9% et des achats d'opérateurs en repli de 1,5%.

Sur le marché des commutateurs Ethernet, Cisco reste le leader incontesté. Malgré des revenus en baisse de 6,4% au quatrième, il s'adjugeait toujours 50,9% des ventes globales. Sur douze mois, son chiffre d'affaires est resté stable (+0,1%). Son challenger Huawei s'en sort mieux, avec des ventes annuelles en hausse de 7,8%. Elles lui ont permis de capter 9,6% de part de marché. Arista Networks réalise également une belle performance (+9,8% en valeur sur 12 mois) qui lui assure 7% de parts de marché (+0,5 point). De leur côté, HPE et Juniper ont connu une mauvaise période. Le premier a vu ses revenus se replier de 9,1% et voit ses parts de marché passer ainsi de 6,1% à 5,4% en 2019. Quant à Juniper, il a perdu 7,25% de chiffre d'affaires annuel. Il reste le numéro deux du marché mondial des commutateurs Ethernet dont il capte 13,2% de la valeur.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité