Flexera rachète Palamida pour renforcer son expertise dans la gestion des actifs logiciels

L'américain Flexera Software, spécialisé dans la gestion des actifs logiciels, compte sur la complémentarité de Palamida pour prolonger la conformité des licences et améliorer la sécurité dans le domaine des composants logiciels en open source.

L'éditeur Flexera Sofware, spécialisé dans la gestion des actifs logiciels (SAM), vient de procéder à l'acquisition de Palamida, spécialisé lui dans l'analyse de composition de logiciels open source pour un montant non divulgué. Créée en 2003 et basée à San Francisco, Palamida a développé une technologie qui permet de gérer automatiquement la propriété intellectuelle des projets réalisés en open source. Dans un communiqué, Jim Ryan,  CEO de Flexera, s'est félicité de cette alliance, déclarant que l'entreprise allait bénéficier des synergies technologiques crées avec Palamida.  Les produits de ce dernier permettront aux développeurs d'identifier les logiciels en open source ainsi que la conformité et la sécurité des licences  au moment où ils finalisent leur produit et avant de le distribuer à leurs clients ou utilisateurs en interne,  a souligné le dirigeant dans un communiqué.

AdTech Ad 3 offres complémentaires  De plus,  la mise à disposition de la  base de données de renseignement de vulnérabilités de Flexera alimentera et renforcera les capacités d'analyse des vulnérabilités en open source. L'offre de Palamida se compose de trois solutions : Enterprise Edition, qui analyse et suit les codes en open source ou de partie tierce dans les  projets de développement et permet de rester à jour concernant les licences utilisées. Standard Edition qui met pour sa part  l'accent sur l'analyse du contenu de code avec en plus les possibilités de balayage et d'analyse inclues dans Enterprise Edition. Enfin Governance Edition pour les organisations qui commencent leur programme de conformité qui contient les options de demande et d'approbation du workflow d'Enterprise Edition.

Flexera Software dont le siège est situé à Itasca, dans l'Illinois, dispose également de bureaux aux États-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique. Sa solution InstallShield permet aux équipes de développement de créer des packages d'installation pour les postes de travail, les serveurs les environnements cloud sous Windows. La société revendique pas moins de 80 000 clients.





s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité