Futur Télécom recrute de nouveaux partenaires pour de nouvelles offres cloud

Gilles Brunschwig, Pdg de Futur Telecom

Gilles Brunschwig, Pdg de Futur Telecom

Tous les opérateurs ne sont pas sur la défensive. Futur Télécom recrute et accompagne ses nouveaux partenaires tout en élargissant son catalogue d'offres.

L'opérateur Futur Télécom, dédié aux PME, recrute des partenaires de manière intensive. Plusieurs raisons expliquent cet esprit de conquête nous explique Jean-Baptiste Pecchi, directeur commercial : la bonne santé de l'entreprise qui incite à renforcer la croissance, sa logique de vente en indirecte, l'élargissement du catalogue à des offres cloud, l'appui donné à de nouveaux partenaire : les centrales d'achat.

Futur Télécom compte actuellement 350 partenaires et en recherche une centaine d'autres : des apporteurs d'affaires aussi bien que des intégrateurs. L'opérateur emploie les grands moyens par des campagnes marketing et le passage sur les sites spécialisés. Il s'agit d'une campagne de recrutement au sens propre du terme, elle doit susciter des leads, c'est-à-dire l'arrivée de candidatures, celles-ci étant basculées vers les 19 chefs de vente en région, qui vont recevoir les candidats et les jauger.

Accompagnés par les certifiés

Les nouveaux partenaires sont « encadrés » par ces chefs de vente mais aussi accompagnés par les partenaires certifiés, une cinquantaine. Si un apporteur d'affaires conclut une vente, l'installation pourra être réalisée par un « certifié ». Ce qui permet à Futur Télécom de recruter des partenaires d'horizons très différents, pas besoin de compétences techniques, ils seront secondés par un certifié. « Nous avons ainsi  à la fois la proximité commerciale et la proximité technique » explique Jean-Baptiste Pecchi, c'est ce qui nous différencie et permet de motiver les partenaires

Parallèlement, Futur Télécom prépare le lancement de son offre cloud autour de la sauvegarde et du partage de données. Elle est en bêta test et sera en multi-accès, sur PC et sur tablettes. Futur travaille également autour du centrex IP hébergé, ce sera  pour début 2014.  Les partenaires actuels et futurs seront donc motivées sur ses nouvelles offres.

Autre avantage, Futur Télécom innove dans sa distribution en nouant des accords avec des centrales d'achat : celle des hôtels Best Western, le Cedre (établissements scolaires chrétiens), l'Acos, Familistère. « Notre capillarité les intéresse » souligne Gilles Brunschwig le Pdg de l'opérateur, les partenaires de Futur Télécom vont en effet assurer le déploiement des produits sur le territoire et leur installation pour les adhérents de ces centrales qui ont noué avec nous un contrat cadre »..

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité