Gartner : Légère baisse des livraisons mondiales de smartphones au 3e trimestre

Selon le Gartner, les consommateurs et consommatrices de smartphones préfèrent désormais acheter des modèles de milieu de gamme, ayant un meilleur rapport qualité-prix. (Crédit : Google, Xiaomi, Huawei)

Selon le Gartner, les consommateurs et consommatrices de smartphones préfèrent désormais acheter des modèles de milieu de gamme, ayant un meilleur rapport qualité-prix. (Crédit : Google, Xiaomi, Huawei)

A l'heure du Black Friday, les fournisseurs de smartphones peuvent espérer vendre davantage de terminaux qu'ils n'en ont écoulé au troisième trimestre. Entre juillet et septembre, Gartner a constaté une légère baisse des livraisons de mobiles. Samsung et Huawei restent en tête du marché, Apple demeure à la troisième place et subit une nouvelle baisse de ses ventes en volume.

Au troisième trimestre 2019, le marché mondial des smartphones est resté relativement stable comparé à la même période en 2018. Les livraisons ont légèrement baissé (-0,4%) pour atteindre un peu plus de 387 millions d'unités, selon le Gartner. Directeur de recherche au sein du cabinet d'études, Anshul Gupta perçoit un changement de comportement d'achat de la part des consommateurs : « Pour la majorité des utilisateurs de smartphones, la recherche du terminal le moins cher n'est plus la priorité. Désormais, ils positionnent sur les mobiles de milieux de gamme plutôt que des produits premium car ils offrent un meilleur rapport qualité-prix. » 

La stratégie gagnante de Samsung

Cela explique pourquoi les marques commercialisant des smartphones de milieu de gamme ont toutes connu une augmentation de leurs livraisons trimestrielles, à l'image de Samsung. Le coréen affiche 20,4% de parts de marché et plus de 79 millions de smartphones vendus, soit une croissance de 7,8%. « En mettant l'accent sur les segments intermédiaires et d'entrée de gamme, [Samsung] a renforcé sa position concurrentielle », commente M. Gupta. Huawei arrive en deuxième position mais reste le premier fournisseur en termes de croissance : +26% d'une année sur l'autre, avec près de 66 millions d'unités vendues. Le Chinois doit cette performance à ses ventes en Chine, où il a vendu 40,5 millions de ses terminaux mobiles. Son bannissement des Etats-Unis ne semble donc pour le moment pas atteindre son activité outre mesure, sur le segment des smartphones tout du moins. 

Apple attend encore les bénéfice du lancement des iPhones 11

Comme pour illustrer les propos du directeur de recherches du Gartner, Apple et ses iPhones restent les grands perdants de ce troisième trimestre. 40,8 millions de smartphones ont été vendus par la marque à la pomme sur la période, soit une baisse de 10,7%. Mais Anshul Gupta reste optimiste : « Les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max ont connu une bonne adoption initiale, ce qui suggère que les ventes pourraient être positives au cours du trimestre restant. » 

Surtout qu'il est l'heure du Black Friday et du Cyber Monday. Les promotions faites par les fournisseurs devraient influer positivement sur les résultats du dernier trimestre 2019. Certains, comme Google et Samsung, sont susceptibles de faire des ristournes agressives non seulement pour leurs anciens smartphones mais aussi pour les plus récents comme le Pixel 4 pour l'un et le Galaxy Note 10 pour l'autre. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité