Gartner prévoit 4100 Md$ de dépenses IT dans le monde en 2021

Evolution des dépenses IT dans le monde par catégories de produits entre 2020 et 2022. Illustration : Gartner

Evolution des dépenses IT dans le monde par catégories de produits entre 2020 et 2022. Illustration : Gartner

Cette estimation inclut toutes les dépenses IT depuis le datacenter jusqu'au logiciel d'entreprise, mais Gartner prévoit que, cette année, la plus forte croissance dans les dépenses concernera les ordinateurs portables, les téléphones mobiles et les logiciels d'entreprise.

Selon Gartner, tous les postes de dépenses IT - depuis le datacenter jusqu'aux logiciels d'entreprise - devraient connaître une croissance positive jusqu'en 2022. Et en 2021, les dépenses IT globales devraient atteindre 4,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 8,4 % par rapport à 2020. « La plus forte croissance concernera les matériels, en particulier les ordinateurs portables, les ordinateurs de bureau, les tablettes et téléphones mobiles (en hausse de 14 %) et les logiciels d'entreprise (en hausse de 10,8 %), les entreprises s'efforçant d'offrir un environnement de travail plus confortable, plus innovant et plus productif à leurs employés », comme l'a déclaré John-David Lovelock, vice-président de la recherche distingué de Gartner.

Toujours plus de devices par utilisateurs

« La croissance des dépenses en matériel est liée à l'impact durable de la pandémie de Covid-19 sur les habitudes de travail des employés et des consommateurs », a déclaré pour sa part Ranjit Atwal, directeur de la recherche senior de Gartner. « Le travail à distance évolue en travail hybride, l'enseignement à distance se transforme en éducation digitale, et les jeux interactifs migrent dans le cloud, si bien que le type et le nombre d'appareils dont les gens ont besoin, qu'ils possèdent et qu'ils utilisent, vont continuer à augmenter », a-t-il ajouté. À l'échelle mondiale, le parc d'appareils installés devrait atteindre 6,4 milliards d'unités en 2022, soit en hausse de 3,2 % par rapport à 2021.

Si le basculement vers le travail à distance a exacerbé le déclin des PC de bureau, il a stimulé l'usage des tablettes et des ordinateurs portables. En 2021, le nombre d'ordinateurs portables et de tablettes utilisés augmentera respectivement de 8,8 et 11,7 %, tandis que le nombre de PC de bureau devrait diminuer, passant de 522 millions en 2020 à 470 millions en 2022. Pour ce qui est des logiciels d'entreprise, l'activité digitale est clairement la tendance technologique dominante de la fin de l'année 2020 et du début de l'année 2021, menée par le cloud, et suivie par les applications métiers de base, la sécurité et l'expérience client. Plus tôt cette année, Gartner avait aussi déclaré que « les initiatives d'optimisation, comme l'hyper-automatisation, allaient également se développer ».

En janvier, le cabinet d'études avait déclaré que les entreprises industrialisaient le travail à distance pour les employés, car les mesures de quarantaine imposaient leur maintien à domicile, et qu'une stabilisation du budget permettait aux DSI de réinvestir dans des actifs qui les préoccupaient en 2020. « L'attention accrue portée à l'expérience et au bien-être des employés stimule les investissements dans des domaines comme les logiciels de gestion du capital social et humain et les plateformes de collaboration », a déclaré M. Lovelock.

Si la reprise économique de 2021 redonne confiance, les DSI continueront néanmoins à faire des efforts d'optimisation et de réduction des coûts. « Pour le reste de l'année, leur priorité sera d'achever leurs projets de digitalisation en vue d'améliorer, étendre et transformer les propositions de valeur de l'entreprise », a encore déclaré John-David Lovelock. « L'année dernière, les dépenses IT ont été très impulsives afin de répondre rapidement aux besoins de travail à distance des employés. Dans le nouveau contexte de travail hybride durable, les DSI vont se concentrer cette fois sur les dépenses qui permettent l'innovation, et pas seulement l'accomplissement des tâches », a ajouté M. Lovelock.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité