Grands, moyens et petits revendeurs au coude à coude sur le marché des logiciels de sécurité

Au deuxième trimestre 2021, les achats de logiciels de sécurité des revendeurs grands comptes n'ont pesé « que » 52% des ventes ces solutions réalisées par les grossistes du vieux continent. Illustration : D.R.

Au deuxième trimestre 2021, les achats de logiciels de sécurité des revendeurs grands comptes n'ont pesé « que » 52% des ventes ces solutions réalisées par les grossistes du vieux continent. Illustration : D.R.

La part des grands revendeurs dans les ventes de logiciels de sécurité des grossistes IT en Europe a chuté de 10 points entre la fin 2020 et le deuxième trimestre 2021. Ce déclin s'est opéré au profit de leurs petits et moyens homologues qui aident les PME de combler leur retard en matière de protection des SI.

Toujours leaders du commerce des logiciels de sécurité en Europe, les revendeurs grands comptes ne le sont néanmoins plus de façon aussi incontestée. Selon Context, au deuxième trimestre 2021, leurs achats n'ont pesé « que » 52% des ventes ces solutions réalisées par les grossistes du vieux continent. Dans le même temps, la part des petits et moyens revendeurs passait à 48%. Le terrain gagné par ces derniers est immense. Leur part n'atteignait en effet que 43% au troisième comme au quatrième 2020, alors que celle des grands revendeurs s'établissait alors à 57%. Dit autrement, l'écart qui séparait ces deux grandes populations de professionnels de l'IT est passé de 14 à 4 points en quelques mois seulement.

Un équilibre momentané ?

Ce changement dans l'équilibre des forces pourrait toutefois n'être que momentané. « Nous savons que les projets ont été mis en attente chez les grands clients pendant la pandémie. A l'inverse, les entreprises de taille plus modeste n'ont pas investi autant qu'elles auraient dû dans la cybersécurité et rattrapent actuellement leur retard », explique Adam Simon, le dirigeant de Context. « Cela pourrait expliquer en partie les changements significatifs constatés dans la dynamique du channel », ajoute-t-il.

Le rééquilibrage qui s'est opéré au deuxième trimestre 2021 se reflète dans toutes les catégories de logiciels de sécurité les plus répandus. C'est particulièrement vrai en ce qui concerne les logiciels de gestion des contrôles de sécurité et de sécurité réseaux. Dans ces deux catégories, la part des revendeurs grands comptes dans les ventes des grossistes est passée de 56% au deuxième trimestre 2020 à 47% un an plus tard. Dans une moindre mesure, les corporate resellers ont également perdu du terrain dans les domaines de l'authentification (-6 points à 60%), la sécurité internet (-1 point à 69%) et les suites de sécurité (-2 points à 50%).

+56% de CA dans le contrôle de sécurité pour les PME de l'IT

En espèces sonnantes et trébuchantes, cela signifie, par exemple, que les revenus générés par les revendeurs grands comptes dans la commercialisation de logiciels de sécurité internet et d'authentification ont respectivement reculé de 10% et de 30%. Parallèlement, ceux des petits et moyens revendeurs en matière de logiciels de gestion des contrôles de sécurité et de sécurité réseaux s'appréciaient respectivement de 56% et 48%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité