Hitachi fusionne HDS, Pentaho et Insight pour créer Vantara

Toshiaki Higashihara, président et CEO de Hitachi, a assuré à Las Vegas le lancement de l'entité Hitachi Vantara. (Crédit S.L.)

Toshiaki Higashihara, président et CEO de Hitachi, a assuré à Las Vegas le lancement de l'entité Hitachi Vantara. (Crédit S.L.)

Avec la création de l'entité Hitachi Vantara, regroupant HDS, Hitachi Insight et Pentaho, le fournisseur japonais place le data management et la transformation digitale des entreprises au coeur de sa stratégie. L'idée n'est plus seulement de vendre des solutions mais d'accompagner les entreprises dans leurs changements.

En direct de Las Vegas. Pour mieux accompagner les entreprises dans leurs projets de transformation numérique et se réaffirmer face à la concurrence, Hitachi a décidé d'arrêter d'avancer en ordre dispersé. A l'occasion de son événement HitachiNext 2017, les 18 et 20 septembre à Las Vegas, Toshiaki Higashihara, président et CEO de Hitachi, a annoncé la création de la filiale Hitachi Vantara qui rassemble les expertises issues des entités HDS, Pentaho et Hitachi Insight. Interrogée sur la signification du nom Vantara, une porte-parole de la compagnie nous a d'abord indiqué que le nom sonnait simplement bien et qu'il ne signifiait rien de précis. Un peu comme pour la solution IoT Lumada initiée par Hitachi Insight. Le japonais qui affiche une longue histoire dans le data management et la virtualisation des solutions de stockage entend mieux pousser ses offres de bout-en-bout à destination des grands comptes (le Fortune 500 aux États-Unis, le CAC40 mâtiné de Cigref en France) mais également des entreprises de taille intermédiaire.



Hitachi Vantara regroupe désormais les équipes infrastructures, analytiques, IoT et conseil du groupe japonais. (Crédit S.L.)

Brian Householder, président et COO de Hitachi Vantara, a profité de la keynote du 19 septembre pour dresser la feuille de route de la nouvelle entité. « Aujourd'hui, le coeur du problème n'est plus la donnée mais la métadonnée, et quand vous avez commencé à comprendre ça, les systèmes peuvent adopter un nouveau modèle avec des plateformes clouds publics privés et hybrides tout en gardant toujours le contrôle de vos données ». Point important martelé par le dirigeant « nous ne voulons pas être un simple fournisseur IT pour nos clients mais également un partenaire »AdTech Ad

De 3 à 1 entreprise en France : Vantara

Pour faire le point sur cette annonce dans la zone EMEA et donc en France, nous avons pu nous entretenir avec Greg Kinsey, vice président en charge de l'innovation et des solutions industrielles chez Hitachi Vantara. Interrogé sur le nom Vantara, ce dernier nous a précisé que le mot avait bien été inventé comme Lumada pour l'IoT qui signifierait illuminated data. Vantara ferait ici référence à virtualisation advantage. Pour revenir à des choses plus concrètes, en France, l'entité HDS disparaît au profit de Hitachi Vantara qui regroupe également les troupes de Pentaho - le nom subsiste toujours en tant que produit - et de Hitachi Insight. Trois compagnies n'en deviennent plus qu'une pour simplifier l'approche chez les clients. « Nous voulons rompre avec une façon de travailler avec les clients du CAC40 en parlant à la fois aux DSI, qui sont de plus en plus souvent responsables de la seule partie infrastructures, et aux CDO qui sont en charge de l'innovation pour réimaginer les solutions de l'entreprise avec le concours des métiers ».



Auparavant chez Hitachi Insight, Greg Kinsey est désormais vice président en charge de l'innovation et des solutions industrielles chez Hitachi Vantara EMEA. (Crédit S.L.)

Trop frileux - notamment avec les start-ups et l'innovation en général - les DSI sont aujourd'hui délestés d'une partie de leurs prérogatives au profit des CDO qui n'héritent toutefois pas de situations très confortables. « En France, les CDO n'ont pas de budget mais un portfolio de solutions à développer pour le Comdex qui approuve ou pas les projets. Dans l'automobile - chez un grand constructeur européen - beaucoup de projets sont portés par le CDO. Ils comprennent les métiers et encouragent l'innovation alors que les DSI se focalisent sur la baisse des coûts et la sécurité des infrastructures. » Un exemple intéressant dans l'industrie automobile est le problème de l'entretien des véhicules et de la disponibilité des pièces détachées. « Le recours à l'impression 3D de certaines pièces pour les voitures anciennes permet d'améliorer la supply chain. Il s'agit d'un nouveau modèle porté par le CDO. »

Valoriser la donnée


La question de la gestion de la valorisation de la donnée est aussi un des points mis en avant par Greg Kinsey. « Vous devez savoir quelles données vous avez et dans quels silos pour accompagner l'innovation. Nous avons différentes conversations avec les CDO en France pour les aider à mieux utiliser leurs données et prendre de meilleures décisions grâce à l'analytique. Il s'agit de réussir à faire des prédictions pour améliorer les problèmes de qualité en production, réduire les goulots et les interruptions de services. Nous pouvons collecter toutes ces données pour réduire et même anticiper ces problèmes. C'est une sujet très important chez les industriels français aujourd'hui ».

Interrogé sur les différents compétiteurs sur le marché aussi bien du coté fournisseur IT que sociétés de services, Greg Kinsey nous a précisé que Hitachi Vantara n'est pas un simple fournisseur de solutions de stockage et de serveurs. La société se confronte aux grandes sociétés de services qui emploient des bataillons de consultants issus d'école de commerces. « Nos équipes sont confrontées à la réalité de nos clients avec des compétences provenant de HDS, Pentaho et Hitachi Insight ». Au sujet l'organisation de Hitachi Vantara en France, les équipes locales de HDS reprennent logiquement la main et Eric Desnos la direction. 



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité