Hitachi sort sa baie de stockage NVMe VSP 5000

Hitachi Vantara dévoile une baie de stockage ultra-rapide et hautement évolutive baptisée VSP 5000.

Hitachi Vantara dévoile une baie de stockage ultra-rapide et hautement évolutive baptisée VSP 5000.

La baie de stockage NVMe VSP 5000 de Hitachi Vantara est une des plus rapides du marché et couvre tout, depuis l'intégration cloud jusqu'aux mainframes.

En général, quand on parle de stockage de classe entreprise, on se tourne surtout du côté de HPE, NetApp, DDN et Dell EMC pour les historiques, et Pure Storage, Kaminario ou Infinidat pour les spécialistes de la flash. Mais le système de stockage haute performance 100% flash Virtual Storage Platform 5000, connu sous son nom de code Project Jupiter, risque de détourner les regards. Selon Dan McConnell, vice-président senior de la gestion des produits pour l'infrastructure d'entreprise chez Hitachi Vantara, la plateforme Virtual Storage Platform 5000, présentée la semaine dernière à Las Vegas par Hitachi Vantara lors de la conférence Hitachi Next 2019, offre le réseau NVMe le plus rapide au monde.

Et, compte tenu de ses 21 millions d'IOPS, soit le double de la baie PowerMax haut de gamme de Dell EMC, qui atteint au maximum 10 millions d'IOPS, ce n'est pas exagéré. De plus, le système est hautement évolutif : les modèles sont configurables par paire: de deux jusqu'à douze contrôleurs pour une capacité brute pouvant atteindre 69 pétaoctets. Hitachi affirme également que le VSP 5000 peut assurer une disponibilité de 99,99999999%. La série VSP 5000 est livrée avec un optimiseur de déduplication qui utilise des algorithmes avancés d'apprentissage machine (ML) pour optimiser à la volée les processus de déduplication en fonction de la taille des blocs et autres critères, ce qui permet une réduction totale pouvant atteindre 7:1.

Egalement intégrée au cloud

Ce résultat est à mettre au crédit de l'architecture Hitachi Accelerated Fabric conçue par le fournisseur japonais laquelle tire profit d'une accélération pilotée par circuits FPGA. L'architecture combine des technologies NVMe à faible latence comme Flash et SCM (Storage Class Memory) sur base Optane. Par ailleurs, la baie VSP 5000 tourne avec son propre système d'exploitation Hitachi Storage Virtualization Operating System, qui permet aux clients de combiner NVMe et flash SAS dans le même système. Le système supporte aussi des technologies de stockage comme le SCM et le NVMe over Fabric poru fournir des performances de type DAS. Pour une utilisation sur site, il stocke les données sous forme de blocs et de fichiers, et il peut traiter toute une série de charges de travail, depuis les applications métier traditionnelles critiques jusqu'aux données mainframe, en passant par les conteneurs.

La baie VSP 5000 est également intégrée au cloud, avec la possibilité de hiérarchiser de manière transparente les charges de travail fichiers et objets vers le cloud, et elle supporte de nombreux fournisseurs de cloud comme Amazon Web Services et Microsoft Azure grâce au VSP Cloud Connect Pack et à sa passerelle de stockage de fichiers qui permet de transférer les données vers des clouds publics. Hitachi Vantara est le dernier à mettre en oeuvre des fonctions IA avec un moteur d'intelligence artificielle intégré qui fournit au VSP 5000 une analyse en profondeur, des recommandations prédictives de remédiation, et des fonctions de placement, d'équilibrage et de prévisibilité sur les ressources assistées par IA. L'IA est délivrée à partir de l'Hitachi Ops Center qui sert à intégrer des fonctionnalités plus autonomes dans l'infrastructure.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité