IaaS : Orange lance une offre en indirect pour une large palette de partenaires

Orange a réuni, ce 25 mai, 300 de ses partenaires en indirect pour leur présenter son offre de cloud computing. La DVI (Division des ventes indirectes) de l'opérateur compte sur ses partenaires actuels, mais veut aussi attirer  des acteurs venus de l'informatique.

Baptisée flexible computing, la nouvelle offre cloud / IaaS d'Orange, vendue en indirect, comprend deux possibilités. D'une part, une offre de revente d'Iaas. D'autre part, une offre où le partenaire (un éditeur ou une SSII principalement) va bâtir son offre de cloud, en s'appuyant sur les infrastructures de France Télécom Orange.  A ces deux types d'offres, correspondent deux types de contrats de partenariats.

L'essentiel est dans le terme flexible. Orange souhaite obtenir le plus de propositions possibles de la part de ses partenaires et le plus de partenaires différents. Son offre comprend elle-même plusieurs étages : flexible computing premium, flexible computing santé. Le secteur de la santé est en effet jugé propice à ce type d'offres. Et les 1ers exemples en témoignent.

Des offres déjà proposées par 20 partenaires

Ces offres sont en préparation depuis un an. Le 25 mai est la date de leur officialisation. Elles sont déjà proposées par des partenaires. Une vingtaine. Parmi eux, des éditeurs (comme Be-iTech et  Voluntis), une SSII (Open), un VAD (Amosdec), un hébergeur (Plenium).

Be-iTech est un éditeur savoyard, il propose un logiciel de gestion de visites médicales : MyVisite. Logiciel utilisé par les professionnels de santé à leur cabinet ou en déplacement. Ce logiciel est hébergé par Orange et le professionnel de santé peut renseigner ou accéder aux informations par le réseau Orange. Voluntis  est un autre spécialiste de la santé, avec sa plate forme medassport, agréée Asip santé. Elle permet d'héberger des documents du dossier médical patient, le DMP. Elle est hébergée par Orange.

La révolution du paiement à l'usage

Ajouter un commentaire
2
Commentaires

Barathon Didier Dont acte, mais dans le dossier remis, lors du séminaire Orange, Plenium est identifié comme hébergeur. Bien cordialement, D.B.

SOUSA Bonjour, Plenium n'est pas un hébergeur mais une société de services informatiques dédiée aux PME/PMI.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité