IC Telecom a licencié la moitié de ses salariés et fermé ses six agences en région

Au 30 juin 2010, l'opérateur IC Telecom réalisait un chiffre d'affaires (CA) annuel de 18,3 millions d'euros (ME) avec 1,3 ME de résultat net. Les chiffres de l'exercice suivant, clos fin juin 2011, ne seront communiqués que dans 15 jours, après l'annonce d'un sévère plan de rigueur.

L'opérateur IC Télécom a repris jeudi 5 janvier sa cotation en bourse. L'Autorité des marchés financiers avait demandé la suspension du titre le 6 octobre dernier. Les commissaires aux comptes avaient émis des réserves l'été dernier, ce qui a conduit à la suspension du cours et mis à jour la situation financière réelle de l'opérateur. La société devrait présenter ses résultats annuels (exercice 2010-2011, clos fin juin 2011) le 17 janvier prochain.

Un communiqué détaille les mesures prises que nous a confirmées le P-dg Goël  Haddouk . Sur les 230 salariés présents au 30 juin dernier, moins d'une centaine restent. Les six agences régionales sont fermées. « Nous passons d'une entreprise tournée vers la croissance à une stratégie visant d'abord la rentabilité ». Ce plan de rigueur aboutit déjà à un chiffre d'affaires inférieur de 30% pour le 1er semestre de l'exercice en cours.

Une nouvelle augmentation de capital, de 2,5 ME, est lancée. Le plan de rigueur en cours devant permettre de certifier les comptes annuels, de les approuver et donc d'engager cette augmentation de capital nécessaire pour faire repartir la société. Goël  Haddouk et sa famille contrôlent 40% du capital et entendent participer à l'augmentation.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité