8

IC Telecom a licencié la moitié de ses salariés et fermé ses six agences en région

Au 30 juin 2010, l'opérateur IC Telecom réalisait un chiffre d'affaires (CA) annuel de 18,3 millions d'euros (ME) avec 1,3 ME de résultat net. Les chiffres de l'exercice suivant, clos fin juin 2011, ne seront communiqués que dans 15 jours, après l'annonce d'un sévère plan de rigueur.

L'opérateur IC Télécom a repris jeudi 5 janvier sa cotation en bourse. L'Autorité des marchés financiers avait demandé la suspension du titre le 6 octobre dernier. Les commissaires aux comptes avaient émis des réserves l'été dernier, ce qui a conduit à la suspension du cours et mis à jour la situation financière réelle de l'opérateur. La société devrait présenter ses résultats annuels (exercice 2010-2011, clos fin juin 2011) le 17 janvier prochain.

Un communiqué détaille les mesures prises que nous a confirmées le P-dg Goël  Haddouk . Sur les 230 salariés présents au 30 juin dernier, moins d'une centaine restent. Les six agences régionales sont fermées. « Nous passons d'une entreprise tournée vers la croissance à une stratégie visant d'abord la rentabilité ». Ce plan de rigueur aboutit déjà à un chiffre d'affaires inférieur de 30% pour le 1er semestre de l'exercice en cours.

Une nouvelle augmentation de capital, de 2,5 ME, est lancée. Le plan de rigueur en cours devant permettre de certifier les comptes annuels, de les approuver et donc d'engager cette augmentation de capital nécessaire pour faire repartir la société. Goël  Haddouk et sa famille contrôlent 40% du capital et entendent participer à l'augmentation.

Ajouter un commentaire
8
Commentaires

Rebeca Bonjour, Je suis cliente chez Kertel depuis longtemps car je suis devenue cliente à l'époque d' IC TELECOM. A cette époque, il est vrai que la situation était catastrophique, j'avais des coupures sans cesse et il était difficile de joindre quelqu'un pour résoudre les problèmes. J'exerce un métier où je passe tout mon temps au téléphone donc autant dire que cela était un vrai calvaire pour moi. Je faisais des pieds et des mains pour résilier mon contrat mais très difficile. Entre temps, IC TELECOM a été racheté par KERTEL et à l'époque c'était mon seul espoir pour que la situation s'arrange. Il a fallu un petit peu de temps au départ avant que les choses soient réglées. Je pense le temps de savoir où ils avaient mis les pieds et à mon avis ils devaient avoir une tonne de catastrophes à gérer. Je suis tombée sur des personnes très à l'écoute et efficaces et en quelques semaines mon calvaire qui durait depuis des années a été enfin résolu. Je suis chez Kertel depuis le début et pour ma part j'en suis très contente. Je n'ai aucun soucis. J'ai eu besoin de contacter quelqu'un une fois et on m'a tout de suite répondu. Pour moi Kertel est un bon opérateur.

de carne Bonjour Nous sommes démarchés par KERTEL pour l'ensemble de notre téléphonie, avez vous solutionné vos problèmes ? intéressant de savoir avant de s'engager avec eux merci par avance Cdt [quote=wetkrie]Bonjour, cela fait 3 ans presque que mon entreprise est sous contrat avec ic telecom. Des pannes à gogo avec le téléphone comme internet? Jamais personne pour vous répondre de suite. Des réparations qui durent des lustres. Et la cerise sur le gâteau des factures a plus de mille pour une entreprise de 3 salariés. Le comble non. Nous essayons avec beaucoup de mal pour nous sortir de là mais en vain si quelqu'un à réussit qu'il se fasse connaitre ou au moins la solution. cordialement[/quote]

wetkrie Bonjour, cela fait 3 ans presque que mon entreprise est sous contrat avec ic telecom. Des pannes à gogo avec le téléphone comme internet? Jamais personne pour vous répondre de suite. Des réparations qui durent des lustres. Et la cerise sur le gâteau des factures a plus de mille pour une entreprise de 3 salariés. Le comble non. Nous essayons avec beaucoup de mal pour nous sortir de là mais en vain si quelqu'un à réussit qu'il se fasse connaitre ou au moins la solution. cordialement

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité