IDC anticipe 12,4 % de croissance pour le marché de la cybersécurité en 2023

Les ventes mondiales de logiciels connaîtront une croissance annuelle moyenne de 13,7 % au cours des cinq prochaines années, selon IDC. Illustration : D.R.

Les ventes mondiales de logiciels connaîtront une croissance annuelle moyenne de 13,7 % au cours des cinq prochaines années, selon IDC. Illustration : D.R.

Les achats de solutions et de services tournés vers la cybersécurité devraient avoisiner les 220 Md$ dans le monde cette année. Près de la moitié de ces investissements financera l'achat de logiciels.

Le marché mondial de la cybersécurité devrait de nouveau afficher une croissance insolente par rapport à celle de l'ensemble du marché IT. Alors que Gartner anticipe pour ce dernier 2,4 % de revenus supplémentaires en 2023, IDC prévoit que les ventes de solutions et de services dédiés à la sécurité informatique généreront parallèlement 219 Md$ de chiffre d'affaires, soit 12,4 % de mieux qu'en 2022. A l'issue des trois année suivantes, ce montant devrait être porté à 300 Md$. Comme l'explique Serena Da Rold, analyste chez IDC, ce sont encore une fois les mêmes causes qui produiront les mêmes effets : « La quasi-totalité des entreprises et des secteurs d'activité connaîtront une croissance à deux chiffres, dans la partie basse de la fourchette, jusqu'en 2026. Cette progression sera nourrie par l'expansion des déploiements de cloud et de conteneurs, la nécessité de sécuriser les accès distants aux ressources IT et les exigences de conformité avec les législations sur la confidentialité et la protection des données. »

42 Md$ pour les services managés

En 2023, près de la moitié des budgets des entreprises en matière de Cybersecurité sera consacrée à l'acquisition de logiciels. Les solutions de protection des terminaux capteront le plus gros des dépenses, suivies par les applications de gestion des identités et de confiance numérique, les logiciels d'analyse de la cybersécurité, et les outils SOAR (orchestration, automatisation et réponse). Deuxième plus gros poste d'investissement en cybersécurité, les services bénéficieront notamment du dynamisme du segment des services managés dont les revenus devraient représenter 42 Md$ cette année. Le solde alimentera le chiffre d'affaires du segment des équipements de cybersécurité, en particulier pour des achats d'appliances de sécurité réseau.


Répartition des ventes mondiales de solutions et de services de cybersécurité par type d'offres en 2023

L'Europe gourmande en services


En Europe, IDC s'attend à ce que la progression des investissements en matière de sécurité atteigne 10% en 2023.  « Encore une fois, la majorité des dépenses sera consacrée aux services, en particulier dans les entreprise ne disposant que de compétences limitées pour protéger leurs données et leurs actifs contre les attaques de ransomwares exacerbées par la situation géopolitique actuelle dans la région », explique Stefano Perini, analyste chez IDC. Le secteur de la banque, particulièrement contraint par les réglementations, et celui de l'industrie, dont les usines sont de plus en plus ciblées par des attaques, contribueront fortement à la croissance du marché de la cybersécurité sur le vieux continent cette année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité