IT Partners : Exer s'affiche avec Barracuda Networks

Michel Grunspan, président d'Exer : « Nous allons bénéficier de l’expérience du groupe Kappa Data avec Barracuda Networks et d’un ancien partenariat entre Exer et ce fournisseur pour développer les ventes de ses solutions de protection des messageries. » Crédit photo : D.R.

Michel Grunspan, président d'Exer : « Nous allons bénéficier de l’expérience du groupe Kappa Data avec Barracuda Networks et d’un ancien partenariat entre Exer et ce fournisseur pour développer les ventes de ses solutions de protection des messageries. » Crédit photo : D.R.

Le VAD Exer devient le second grossiste de Barracuda Networks sur le marché français. Il espère rapidement dégager des revenus à 7 chiffres autour de la commercialisation des solutions de protection des messageries du fournisseur américain.

Visibilité accrue pour Barracuda Networks lors de cette édition 2022 d'IT Partners. En plus d'être exposées sur le stand du grossiste Infinigate, qui les référence depuis 2014, ses solutions de protection des messageries et de sauvegarde dans le cloud seront également présentées sur celui d'Exer. Début juin, le VAD lillois est devenu le second distributeur officiel du fournisseur américain dans l'Hexagone. Une signature facilitée par le fait que le nouveau propriétaire du grossiste, le belge Kappa Data Group, est déjà un partenaire de premier plan de Barracuda Networks dans d'autres pays européens.

Avant de sceller cette nouvelle alliance, le VAD spécialisé dans la sécurité informatique commercialisait déjà une offre de protection des messageries, en l'occurrence celle de l'irlandais Titan HQ. Problème, ce dernier n'est pas directement présent en France, ce qui n'aide pas à la promotion locale de ses solutions. Néanmoins, et en dépit du fait qu'elle ne représente qu'une part très marginale des ventes d'Exer, la marque reste au catalogue.

De fortes ambitions de part et d'autre

D'emblée, les objectifs d'Exer autour de son partenariat avec Barracuda Networks sont fortes. Michel Grunspan, le dirigeant du VAD, parle d'atteindre rapidement des revenus à 7 chiffres. De quoi alimenter la croissance déjà forte du grossiste. En 2021, ce dernier a dégagé 35 M€ de revenus, soit 35% de mieux que l'année précédente, sur la base d'un portefeuille de 600 clients. Les attentes du fournisseur sont fortes elles aussi, puisqu'il souhaite doubler la taille de son réseau de partenaires actifs français d'ici 2025. Actuellement, il ne compte qu'une centaine de membres.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité