1

L'équipement IT des TPE progresse mais le cloud reste une notion étrangère

Taux d'équipements en outils informatique et télécoms des TPE françaises en 2013. Cliquez pour aggrandir.

Taux d'équipements en outils informatique et télécoms des TPE françaises en 2013. Cliquez pour aggrandir.

En 2013, les petites entreprises françaises ne sont plus que 8% à ne pas utiliser de PC et 50% à disposer d'au moins un logiciel, principalement une application de gestion. Les terminaux les plus récents comme les tablettes et les smartphones sont encore peu répandus. Le cloud, lui, reste largement méconnu.

Le « baromètre des usages numériques professionnels » livré par EBP et l'institut OpionionWay montre une hausse notable du taux d'équipement informatique des entreprises françaises de moins de 20 salariés. En effet, 92% des 600 dirigeants interrogées indiquent qu'ils utilisent un PC (fixe ou portable) dans le cadre de leur activité. Une proportion en hausse de 13% sur un an, tout comme l'est celle de ceux qui disposent d'une connexion internet (89%). En revanche, les smartphones et les tablettes font encore peu recette. Le niveau de pénétration des premiers atteints 36% contre 17% pour les secondes (+6% sur un an). Les petites entreprises faisant rarement partie des early adopters, leur faible usage de ces terminaux mobiles relativement récents n'a rien de très étonnant.

Sur le plan des applicatifs, 50% des sociétés sondées déclarent être équipées d'un logiciel contre 45% un an plus tôt. Parmi celles qui en utilisent un, 44% indiquent qu'il s'agit d'une application de gestion (34% en 2012). Les logiciels de facturation et de gestion commerciale arrivent en seconde position (31%), les logiciels de paye en troisième (9%). Viennent ensuite les outils de CRM qui sont utilisés par 13% des TPE équipées d'un logiciel.

52% des TPE dont appel à des prestataires informatique

En cas de problème avec les matériels ou les logiciels exploités dans leurs entreprises, 55% des dirigeants interrogés indiquent qu'une de leur option est de chercher la solution par eux-mêmes. 30% d'entre eux peuvent également se tourner vers une personne dédiée en interne. Ils sont également 52% à pouvoir faire appel à un prestataire informatique. Cette dernière proportion passe à 64% pour les entreprises de 2 à 19 salariés.

Difficile de savoir si les professionnels de l'IT seront d'avantage sollicités par les TPE l'an prochain. En effet, si 31% des ces entreprises ont l'intention d'investir d'avantage dans leur équipements informatiques en 2014, elles sont aussi 69% à ne prévoir aucune dépenses. S'agissant de celles qui comptent débloquer plus de ressources, 20% d'entre elles vont les orienter vers leurs postes de travail, 12% vers les logiciels et 10% vers un site internet.

D'année en année, la présence en ligne des TPE s'accentue. 47% de ces structures disposent d'un site web, soit 10% de plus qu'il y a un an. 11% de cette population visible sur la toile l'est à travers un site vitrine. 5% disposent d'un site marchand. La proportion des petites entreprises dotées d'un site progresse à mesure que les TPE sont convaincues de l'importance d'un site web. Elles sont aujourd'hui 55% à l'être, soit 10% de plus qu'en 2012. 46% des dirigeants interrogées estiment en outre que l'avenir des TPE passe par une présence sur les réseaux sociaux. Elles sont déjà 23% à s'être lancées sur le web social contre seulement 10% en 2012. Leur objectif est avant tout d'accroître leur visibilité, devant le fait de trouver de nouveaux clients.

les bénéfices économiques de l'IT peu valorisés par les TPE

La compréhension de l'investissement de TPE dans les nouvelles technologies passe par l'analyse de leurs motivations. Pour 55% des sondés, l'IT facilite les échanges avec les clients, les partenaires et les prestataires. Il permet également de développer de nouvelles façons de travailler (53%) et de moderniser l'image de l'entreprise (50%). Ses bénéfices économiques sont en revanche peu valorisés. Ainsi, seuls 34% des dirigeants de TPE estiment que l'IT peut leur permettre d'améliorer leur productivité, leur compétitivité (33%) ou encore de réduire les coûts en interne (28%).

Grand sujet du moment sur le marché de l'IT, le cloud computing est pourtant encore très mal connu des TPE. Elles sont ainsi 66% à déclarer qu'elles ne connaissent ni le concept ni son nom. Seules 28% d'entre elles se prévalent de connaître à peu près voire très bien le principe de l'informatique dans le nuage. Pour évangéliser les petites sociétés sur le sujet, les prestataires informatiques et les fournisseurs devront éviter de l'aborder par le biais de la technologie. Dans le cadre du baromètre, OpinionWay a en effet présenté le cloud computing de la façon suivante aux personnes interrogées : « Il s'agit d'une manière de fournir et d'utiliser des serveurs ou des logiciels informatiques. Ils sont accessibles depuis n'importe quel accès internet et son payables en fonction de l'utilisation qui en est faite. Le fournisseur qui héberge les serveurs et les logiciels est en général chargé de leur mise à jour et de leur maintenance. » Résultats, sur la base de cette définition 84% des sondés ont déclaré que le cloud computing ne pourrait pas représenter d'intérêt pour leur entreprise. Les TPE qui connaissent déjà le concept estiment de leur côté que le cloud serait trop dépendant du bon fonctionnement de la connexion internet (82% des réponses). Elles sont aussi 7% à estimer qu'il fait peser un risque sur la confidentialité des données. En revanche, 66% d'entre elles pointent le fait que le cloud donne un accès aux données depuis n'importe où. Autre point positif, elles pensent à 63% qu'il est mieux de payer une ressources informatique à l'utilisation qu'à un prix fixe (63%). Elles sont également 63% à voir dans le SaaS un moyen d'avoir accès ponctuellement à des logiciels qu'elles ne pourraient pas acquérir autrement.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Aurélien Deschamps Ça ne m'étonne pas nous avons un retard technologique dans l'organisation de nos entreprises assez important. Le crm (grc en français) aurait déjà du perçer depuis 10 ans. Heuresement la crise fait changer les choses, rendez-vous dans 10 ans :)

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité