La revente et le don de mobile en plein essor

Aujourd'hui, 48 millions de Français possèdent un mobile et chaque année, 23 millions de portables neufs sont vendus. Et si dans 69 % des cas, les personnes ayant renouvelé leur téléphone gardent leur ancien modèle « au cas ou », cette attitude pourrait vite devenir marginale.

D'après une étude du cabinet TNS Sofres parue en fin de semaine, les Français sont de plus en plus tentés par la vente ou le don de leur ancien smartphone. Face à un marché de la téléphonie mobile bouleversé par l'arrivée de la 4G, la montée en puissance d'un quatrième opérateur et la remise en cause du système des mobiles subventionnés, les usages changent. Ainsi, 81 % des personnes interrogées se disent intéressées par la vente ou le don de leur ancien téléphone. 50 % de ceux qui envisagent de renouveler leur terminal prochainement envisagent cette solution.

71 % se sentent concernés par le recyclage

Cette tendance s'explique notamment par de nouveaux besoins chez les consommateurs. Ainsi 71 % des sondés se disent de plus en plus concernés par par la notion de recyclage de leur téléphone. Le pouvoir d'achat est également un des principaux moteurs de cette évolution : 66 % des personnes comptant renouveler leur téléphone disent être très attentives à son prix et envisagent de revendre leur ancien modèle pour faire baisser la facture. De l'autre coté de la chaîne, une personnes sur deux semblent justement prête à acheter un mobile d'occasion pour payer moins cher.

Toutefois, il existe également des freins à ce que certains appellent le recommerce. La question de la confidentialité des données personnelles a tendance à refroidir les français voulant donner ou revendre leur ancien téléphone car ils manquent de confiance. Garantir la suppression totales des données personnelles contenues dans le téléphone est le critère mis en avant par 80 % des sondés, pour conditionner le don ou la revente.

Les opérateurs principaux intermédiaires

Parmi toutes les solutions qui s'offrent à eux pour revendre ou donner leur téléphone, les Français semblent plébisciter les intermédiaires spécialisés. Les opérateurs seraient ainsi choisis par trois quart des sondés pour renouveler leur téléphone. Quant à ceux qui souhaitent passer par des entreprises ou des sites autres que les telcos, il sont 27 % à plébisciter les enseignes spécialisées dans ce genre de pratiques. On peut estimer que les autres se passeront d'intermédiaire ou se tourneront vers des sites comme Leboncoin, eBay ou Facebook.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité