Le cloud computing ? Il ne passe pas toujours par moi, regrette le tiers des DSI français


Les DSI français très positifs

Les DSI français estiment à 75% que ces achats, qui leur échappent, sont finalement bénéfiques pour l'entreprise. Les DSI européens assurent qu'ils permettent de répondre plus rapidement aux besoins des entreprises. Ces achats, selon 31% des DSI européens, contribuent à la croissance et à l'innovation de l'entreprise. En France, 48% des DSI interrogés sont de cet avis. De même, 56% des DSI français, contre 48% des DSI européens, estiment que ces services de cloud fournissent une solution, dont ils ne disposent pas dans l'entreprise.

L'étude interroge également les salariés (3 000 salariés de directions métiers). Un tiers d'entre eux « avouent » utiliser des services de cloud computing non validés par leurs services informatiques.  39% d'entre eux, même chiffre en France que pour le reste de l'Europe, ont déjà acheté, utilisé ou téléchargé des services de cloud, sans l'avis de leur DSI. Les services les plus utilisés ? Par ordre décroissant : les services collaboratifs, le partage de fichiers, les messageries en cloud, les messageries instantanées.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité