Le marché de l'impression 3D atteindra 23 Md$ en 2022

Ce sont, comme souvent, les Etats-Unis qui seront en tête des dépenses dans le secteur de l'impression 3D avec 5,4 Md$ investis dès 2019. (Source : IDC)

Ce sont, comme souvent, les Etats-Unis qui seront en tête des dépenses dans le secteur de l'impression 3D avec 5,4 Md$ investis dès 2019. (Source : IDC)

Les dernières prévisions d'IDC indiquent que le marché des imprimantes 3D devrait atteindre les 23 milliards de dollars d'ici 2022. Le prototypage, la fabrication de pièces de rechange et de pièces pour de nouveaux produits représenteront les deux tiers des revenus du secteur. Les investissements les plus importants concerneront les matériaux.

Alors qu'il a prévu une année 2018 à 12 Md$ pour le marché des imprimantes 3D, le cabinet d'études IDC sort un rapport pour voir plus loin. D'ici 2022, il prévoit que ce secteur devrait croître de 18,4% en moyenne par an, pour atteindre 23 Md$. Cela inclut les investissements en matériel, matériaux, logiciels et services. A eux seuls, les imprimeurs et matériaux nécessaires à la fabrication d'objets vont représenter les deux tiers de ces dépenses, respectivement à 7,8 et 8 Md$. Les services atteindront les 4,8 Md$ en 2022, menés par l'impression à la demande et les intégrations de systèmes. Les achats de logiciels associés progresseront plus lentement que le marché, avec un taux de croissance annuel moyen de 16,7%.

« L'émergence d'imprimantes 3D plus rapides, les configurations de production et la gamme étendue de matériaux disponibles pour les systèmes d'impression 3D continuent à permettre une adoption plus large de l'impression 3D dans de nombreux secteurs » analyse Tim Greene, directeur de recherche pour les périphériques d'impression 3D chez IDC. « Le développement de certains de ces nouveaux matériaux est essentiel car il augmente à la fois l'adoption et l'utilisation des imprimantes. »

+21 % pour la production d'objets médicaux

Ce sont, comme souvent, les Etats-Unis qui seront en tête des dépenses dans le secteur avec 5,4 Md$ investis dès 2019. Suivra l'Europe de l'Ouest, à 4 Md$. La Chine sera troisième avec un investissement prévu de 1,9 Md$. Viendront ensuite les régions de l'Asie pacifique (excluant le Japon), de l'Europe centrale et de l'est et de l'Afrique, Moyen-Orient.

Concernant les cas d'usages, trois principaux sont à noter : le prototypage, la fabrication de pièces de rechange et de pièces pour de nouveaux produits. Ils ne représenteront pas moins de 45 % des dépenses en 2019 selon IDC. Les objets dentaires et médicaux ainsi que l'impression de tissus, organes et os connaîtront une croissance annuelle moyenne de 21 %. Pour l'année prochaine, IDC estime que les investissements dans le secteur dépasseront les 14 Md$.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Publicité