Le marché de la mémoire flash NAND pâtit de l'essor du cloud

Selon une étude récente du cabinet IHS, le marché mondial de la mémoire flash NAND ralentit au deuxième semestre 2013. La raison avancée par les analystes est l'augmentation de services de sauvegarde en mode cloud.

Les estimations préliminaires montrent que les livraisons totales de flash NAND ont progressé de 8% au deuxième trimestre, mais baissé de 9% au troisième trimestre. Sur le dernier trimestre 2013, IHS s'attend à un recul de 5%. Une situation en contraste avec le 4èmetrimestre 2012 qui avait vu les livraisons progresser de 16%. Malgré ce ralentissement, le marché de la mémoire flash NAND affichera pour l'année en cours 39 milliards de Go et 24 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

La concurrence du stockage cloud et un prix en hausse

Ryan Chien, analyste systèmes de stockage chez IHS indique que « le streaming et le stockage en mode cloud diminuent les perspectives d'utilisation de la NAND dans les smartphones ». Il ajoute que « cela est vrai pour les trois principaux systèmes d'exploitation, iOS, Android et Windows Phone. Avec moins de données stockées en local dans les terminaux, les besoins en capacité mémoire sont réduites ».

Le prix de la NAND a aussi fortement augmenté. L'incendie d'une ligne de production du fournisseur sud-coréen SK Hynix a provoqué un transfert de la demande de la NAND vers la DRAM.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité