Les effets du Covid-19 se précisent sur les marchés des serveurs et du stockage

Evolution des chiffres d'affaires mondiaux des marchés des serveurs et du stockage externe  entre 2019, 2020 et 2024. Source : IDC

Evolution des chiffres d'affaires mondiaux des marchés des serveurs et du stockage externe entre 2019, 2020 et 2024. Source : IDC

Les ventes de serveurs et de de systèmes de stockage externe devraient avoir baissé respectivement de 11% et de 7,3% au premier trimestre 2020. Les reculs de ces marché devraient se poursuivent jusqu'en juin prochain, puis cesser pour faire place à de la croissance lors de la deuxième moitié de l'année.

Le 12 mars, IDC publiait ses prévisions pour les dépenses IT mondiales en 2020, dont le plus probable est qu'elles reculent de 1%. Le cabinet d'études fait aujourd'hui ce travail spécifiquement pour les marchés des serveurs et des solutions de stockage externe pour entreprises. Selon lui, le plus vraisemblable est que le premier baisse de 3,4% à 88,6 Md$ cette année par rapport à 2019. La décroissance du second est attendue à 5,5% pour 28,7 Md$ de revenus.  Ces projections prennent en compte la modification de la demande des clients, les problèmes d'approvisionnements de la chaîne de production, les délais logistiques, la hausse de court terme du prix des composants et le climat économique et sociale dégradé.

Deux marchés aux trajectoires différentes

Ce qu'il y a de relativement nouveau dans les dernières prévisions d'IDC est qu'elles s'appuient désormais en partie sur du réalisé. Elles incluent en effet les résultats du début de l'année jusqu'au 26 mars, donc le premier trimestre 2020. Au cours de ces trois mois, les ventes de serveurs devraient avoir reculé de 11%, et les ventes de solutions de stockage de 7,3%. Entre avril et juin, la décroissance devrait être moins forte sur le marché des serveurs (-8,9%) mais s'amplifier sur celui des solutions de stockage (-12,4%). Par la suite, la croissance devrait fait son retour sur les deux marchés, légèrement, cependant, sur celui du stockage.

« L'impact du Covid-19 va certainement faire chuter les dépenses globales en infrastructures IT, étant donné que nombre d'entreprises ont temporairement fermé et que les salariés sont licenciés ou mis en congés. Nous estimons que l'impact sera significatif, mais à court terme, à moins que l'épidémie n'échappe à tout contrôle. Il est vraisemblable qu'elle n'affecte par les marchés après 2021. A ce stade, nous devrions assister à une reprise robuste, avec des plateformes cloud ouvrant clairement la voie », indique Kuba Stolarski, analyste chez IDC.

Retour de la croissance à moyen terme

Le cabinet d'étude s'attend à ce que le marché des serveurs délivre une croissance annuelle moyenne de 4,9% entre 2019 et 2024. Cette dernière année, ses revenus atteindraient 116,6 Md$. S'agissant des ventes de solutions de stockage externe, IDC table sur une hausse annuelle moyenne de 1,3% qui leur permettrait d'afficher 32,4 Md$ de chiffre d'affaires dans 5 ans.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité