Les frères de Bentzmann lancent une OPA sur Devoteam

Tous deux coprésidents et cofondateurs de Devoteam Stanislas de Bentzmann (à gauche) avec son frère Godefroy de Bentzmann. (crédit : D.R.)

Tous deux coprésidents et cofondateurs de Devoteam Stanislas de Bentzmann (à gauche) avec son frère Godefroy de Bentzmann. (crédit : D.R.)

Stanislas de Bentzmann et Godefroy de Bentzmann, frères et coprésidents de Devoteam, ont lancé une offre publique d'achat pour prendre le contrôle de l'entreprise qu'ils ont cofondée. Regroupant leurs intérêts capitalistiques au sein de NewCo, cet ensemble devrait peser 55% du capital de la SSII.

Les fondateurs de Devoteam mettent à l'abri leur entreprise de tout risque d'OPA hostile. Actuellement membres du directoire, actionnaires de référence et coprésidents de la SSII qu'ils ont créés, Godefroy et Stanislas de Bentzmann ont lancé une offre publique d'achat en vue de consolider leur contrôle sur la société. Jusqu'à présent, les deux frères possèdent 26% du capital de Devoteam et prévoient d'accroître fortement leur montée au capital avec l'aide du fonds KKR et également de Tabag, société contrôlée par Yves de Talhouët - ancien directeur général d'Oracle France et de HP Europe - qui détient actuellement près de 5% des parts de Devoteam. Pour l'occasion, une société est créée, NewCo, qui devrait détenir à terme près de 55% du capital de la SSII.

Dans le cadre de cette OPA, les frères Bentzmann proposent de racheter des actions au prix de 98 euros, représentant une prime de 29,5% par rapport à la moyenne des cours de bourse pondérée par les volumes des trente derniers jours de bourse, apprend-on dans un communiqué. Par rapport au derniers cours de bourse, cette hausse s'élève à 24,5%. Le Conseil de surveillance de Devoteam qui s'est réuni les 3 et 9 juillet 2020 a accueilli favorablement le projet d'offre publique et mis en place un comité ad hoc et désigné Finexsi en qualité d'expert indépendant pour étudier cette proposition qui fera l'objet d'un dépôt auprès de l'AMF d'ici fin septembre 2020.

Un chiffre d'affaires en quasi stagnation attendu pour 2020

Dans le cadre de cette annonce, une prévision 2020 a été fournie par le groupe : « Dans un contexte économique incertain, en supposant qu'il n'y ait pas de nouvelle détérioration de l'environnement économique et qu'une reprise progressive se produise au cours du second semestre, Devoteam prévoit un ralentissement limité à -3% pour le semestre en cours et annonce sa prévision 2020 : 759 M€ de chiffre d'affaires et 9% de marge EBIT », indique le communiqué. En 2019, la société avait réalisé 761,9 M€ de revenus.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité