Les investissements dans la transformation digitale ne faiblissent pas

« En France, le cas d'usage qui connaîtra la plus forte croissance est l'analyse prédictive pilotée par l'apprentissage automatique dans le secteur de la santé. Les budgets qui lui seront consacrés augmenteront de 32 % au cours de la période », indique Angela Vacca, analyste chez IDC. (Photo : Gerd Altmann/Pixabay)

« En France, le cas d'usage qui connaîtra la plus forte croissance est l'analyse prédictive pilotée par l'apprentissage automatique dans le secteur de la santé. Les budgets qui lui seront consacrés augmenteront de 32 % au cours de la période », indique Angela Vacca, analyste chez IDC. (Photo : Gerd Altmann/Pixabay)

Les dépenses des organisations dans leur transformation digitale devraient croître de 16,1 % dans le monde jusqu'en 2027, selon IDC. En France, les budgets consacrés à l'analyse prédictive pilotée par l'apprentissage automatique dans le secteur de la santé vont progresser de 32 % par an.

Bien que le processus de transformation digitale des entreprises ne date pas d'hier, il représente toujours un marché dont la progression demeure solide. Selon IDC, les investissements des organisations liés à l'intégration des outils numériques dans l'ensemble de leurs activités vont enregistrer une hausse annuelle moyenne de 16,1 % jusqu'en 2027. Cette année-là, leur valeur atteindrait ainsi 3 900 Md$ dans le monde. En outre, leur répartition actuelle par zones géographiques montre que le phénomène suscite une implication partagée par toutes les entreprises, quelle que soit leur implantation. Le cabinet d'études estime en effet que les dépenses des sociétés américaines dans la transformation digitale représenteront 35,3 % du chiffre d'affaires global du marché en 2023, contre 33,5 % pour l'Asie-Pacifique et 26,8 % pour l'EMEA.

« En Europe, les dépenses liées à la transformation numérique augmentent à un rythme rapide, et nous estimons qu'il sera en moyenne de 16 % par an sur la période 2023-2027. En France, le cas d'usage qui connaîtra la plus forte croissance est l'analyse prédictive pilotée par l'apprentissage automatique dans le secteur de la santé. Les budgets qui lui seront consacrés augmenteront de 32 % au cours de la période », indique Angela Vacca, analyste chez IDC.

Exploitation des technologies et efficacité opérationnelle en pointe

À l'échelle mondiale, les deux cas d'usage ayant le plus le vent en poupe sont orientés à la fois vers l'exploitation des technologies et l'efficacité opérationnelle. Nommé « Innover, développer et exploiter » par IDC, le plus important d'entre eux constitue un vaste domaine qui englobe des fonctions essentielles comme la gestion de la chaîne d'approvisionnement, l'ingénierie, la conception et la recherche, ainsi que les opérations, notamment celles menées dans les usines. Le second concerne le support au back office et l'infrastructure et inclut des fonctions telles que la comptabilité, la finance et la facturation, les RH, le service juridique, la sécurité et le risque, ainsi que les outils informatiques. Ensemble, ces deux grands cas d'usage concentreront 35 % de toutes les dépenses en transformation numérique dans le monde en 2023. Viennent ensuite les cas d'usage ayant trait à l'expérience client et à leur gestion qui absorberont 10 % des investissements.

La palme de la croissance revient en revanche aux cas d'usage liés à l'assistance aux opérations minières, au traitement des demandes d'indemnisation basé sur l'automatisation des processus robotiques, et aux jumeaux numériques qui profiteront d'investissement respectivement en hausse de 32,6 %, 30,6 % et 28,5 % entre 2023 et 2027.

Les investissements décollent dans la finance

Du côté des clients, les plus impliqués dans leur transformation digitale se trouvent être les acteurs de l'industrie manufacturière. Ils devraient contribuer à hauteur de 18 % à la valeur totale du marché au cours des cinq prochaines années. Viennent ensuite les fournisseurs de services professionnels et les acteurs de l'industrie de transformation. De son côté, le secteur des valeurs mobilières et des services d'investissement enregistrera la hausse la plus rapide jusqu'en 2027, avec un taux de croissance annuel moyen de 21,1 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité