Les résultats trimestriels d'AWS souffrent du contexte économique

La branche cloud d'Amazon, AWS, est en perte de croissance après un fort ralentissement économique. (Crédit Photo : AWS)

La branche cloud d'Amazon, AWS, est en perte de croissance après un fort ralentissement économique. (Crédit Photo : AWS)

La division cloud computing d'Amazon a enregistré une croissance de 20 % au quatrième trimestre, contre 33 % et 27,5 % respectivement au deuxième et au troisième trimestre.

La croissance du chiffre d'affaires de la division cloud computing d'Amazon, Amazon Web Services (AWS), a continué de ralentir au quatrième trimestre, car ses clients ont continué de réduire les coûts, en raison d'un contexte macroéconomique incertain. Malgré une augmentation de 20 % du chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente, pour atteindre 21,4 milliards de dollars au quatrième trimestre 2022, ce taux est plus faible que les 27,5 % et 33 % observés respectivement au troisième et au deuxième trimestre.

« À partir du milieu du troisième trimestre 2022, nous avons vu nos taux de croissance d'une année sur l'autre ralentir, car les entreprises de toutes tailles ont évalué les moyens d'optimiser leurs dépenses en matière de cloud en réponse aux conditions macroéconomiques difficiles », a déclaré Brian Olsavsky, directeur financier d'Amazon, lors d'une conférence téléphonique sur les résultats financiers. « Comme prévu, ces efforts d'optimisation se sont poursuivis au quatrième trimestre », a ajouté M. Olsavsky.

L'optimisation des coûts chez les clients persistera au premier semestre

La firme s'attend à ce que le ralentissement des dépenses des clients persiste au moins pendant la première moitié de l'année fiscale 2023, s'étendant sur les deux prochains trimestres. « En regardant vers l'avenir, nous nous attendons à ce que ces efforts d'optimisation (réduction des dépenses) continuent d'être un vent contraire à la croissance d'AWS au moins au cours des deux prochains trimestres », a déclaré Brian Olsavsky. En janvier, la croissance du chiffre d'affaires d'AWS était de l'ordre de 10 %, a ajouté le directeur financier. Le ralentissement des dépenses, selon Brian Olsavsky, a un impact sur toutes les industries, les services financiers, les crypto-monnaies et la publicité étant particulièrement léthargiques.

« Comme les dépenses publicitaires diminuent, il y a aussi moins d'analyse et de calcul sur ces dépenses », a-t-il ajouté. Le CEO d'Amazon, Andy Jassy, a ajouté que les entreprises cherchent à réduire leurs factures AWS à court terme en effectuant moins fréquemment certaines tâches. Andy Jassy et Brian Olsavsky ont déclaré que l'entreprise travaillait avec ses clients pour réduire les coûts à court terme avec des solutions telles que le passage à des produits moins coûteux ou différents types de stockage pour différents types de données.

L'industrie du cloud face à la pression

Microsoft et Google, en concurrence avec AWS sur le marché du cloud computing, ont constaté la même chute des dépenses des clients, avec un impact sur la croissance de leurs activités respectives dans le domaine. Microsoft, qui a publié ses résultats du second trimestre de l'année fiscale 2023 le mois dernier, a vu la croissance de son chiffre d'affaires pour Azure et d'autres services de cloud computing ralentir de 31 %, contre 35 % au trimestre précédent. Microsoft ne présente pas séparément les revenus d'Azure.

La croissance du chiffre d'affaires de Google Cloud a également ralenti à 32 % au quatrième trimestre, contre 38 % au trimestre précédent. Au quatrième trimestre, il a enregistré 7,3 milliards de dollars de revenus assortis d'une perte d'exploitation de 480 millions de dollars.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité