Les salaires IT de 2022 nettement plus hauts qu'avant la crise

Après un ralentissement du a la crise sanitaire, les salaires IT 2022 ont retrouvé leur dynamisme dans diverses spécialités. (Crédit photo: Geralt Altmann/Pixabay)

Après un ralentissement du a la crise sanitaire, les salaires IT 2022 ont retrouvé leur dynamisme dans diverses spécialités. (Crédit photo: Geralt Altmann/Pixabay)

Dans l'informatique et l'électronique la pénurie de candidats se fait fermement ressentir, et les salaires ont continué à évoluer à la hausse dans diverses professions en tension, relève le cabinet de recrutement IT Silkhom. Les développeurs d' ERP recrutés à partir de ses mises en relation affichent la plus forte variation sur leur bulletin de paye entre 2021 et 2022.

Silkhom vient de dévoiler les résultats de son baromètre sur les salaires des professionnels des  technologies en 2022. Pour réaliser son analyse, le cabinet de recrutement a étudié les données de plus de 10 000 candidats sur la période de 2019 à 2022 inclus. Les rémunérations présentées sont exprimées en milliers d'euros (k€) correspondant au brut annuel fixe. L'étude se découpe en trois zones géographiques, à savoir Paris, les grandes villes à savoir Paris, les grandes villes Lyon, Marseille, Toulouse, Nice, Nantes, Montpellier, Strasbourg), puis les régions moins concentrées en habitants. Les résultats montrent qu'après le ralentissement de 2020 provoqué par la crise sanitaire, le marché du recrutement informatique et électronique est reparti à la hausse en 2021. « La demande et les embauches de profils qualifiés ont rebondi, au même titre que les salaires, qui dépassent les niveaux d'avant-crise », a souligné Thomas Baverel directeur et fondateur de Silkhom en introduction de ce baromètre.

Le dirigeant constate cette tendance forte dans les activités de recrutement de son cabinet. Des analyses statistiques réalisées sur la période 2021 - 2022 ont établi un top 10 des métiers IT ayant enregistré les plus fortes hausses salariales entre 2021 et 2022. En très forte progression (+31,6%) par rapport à l'an passé, le développeur ERP expert de SAP caracole en tête du classement, distançant le responsable ERP (+15,4 sur le bulletin de paie). Juste derrière, on trouve le développeur (back-end/javascript) avec une rémunération en hausse de 15,1%, suivi par l'ingénieur qualité (+14,1%) ainsi que le Scrum master (+14%). D'autres professions notamment celles liées au développement informatique (Python/Java/JEE/ .Net), à Linux et aux systèmes embarqués affichent des progressions comprises entre 5,7% et 11%.

Les développeurs d'ERP en position de force

Les professionnels des ERP ont profité d'une forte embellie salariale entre 2021 et 2022. (Source Silkhom/Crédit image: Silkhom)

Des rémunérations dépassant les 40 000 € en début de carrière Dans ce baromètre salarial, Silkhom a également dressé un classement des salaires médians les plus attractifs par domaine technologique et par niveau d'expérience au niveau national. Dans la catégorie des profils juniors (0 a 2 ans d'expérience), la palme revient à l'ingénieur DevOps qui culmine avec 43 000 € de rémunération brute médiane en début de carrière. Dans ce top trois, le data scientist (42 000 €) arrive à la deuxième position, devant l'ingénieur IA/computer vision (41 000 €). A la 4e place, les salaires des data engineers et des développeurs pythons, s'élèvent à 40 000 € respectivement. Un peu plus modestes, les développeurs (Java/J2E, fullstack, javascript) perçoivent 38 000 euros en début de carrière.  Avec 37 000 € sur le bulletin de salaires, les développeurs C++ et les administrateurs de bases de données ferment la marche des fonctions les plus attrayantes pour les jeunes diplômés de l'IT.



Les  métiers du développement IT, de l'IA et des data sont ceux qui rémunèrent le mieux les profils juniors. (Source Silkhom/Crédit image: Silkhom)

Une forte demande dans l'embarqué et le DevOps

Dans cette grille des salaires, Silkhom a également répertorié les carrières technologiques qui offrent les meilleures perspectives pour des profils expérimentés (entre 5 a 7 ans d'expérience). Les DSI/RSI (95 000 €) prennent la première place du classement avec 90 000 € de salaire médian brut annuel. Les directeurs R & D et les CTO font également partie des professions IT les mieux rétribuées du marché (75 000 €). Du côté des architectes (en électronique et systèmes embarqués), des responsables étude et développements et des responsables infras, la rémunération même si elle apparait un peu plus modérée (70 000 €) fait partie des plus élevées du secteur IT. S'agissant des profils les plus recherchés, les ingénieurs en logiciels embarqués (18% des demandes), les DevOps (16%), puis les développeurs C++ et PHP (11%) occupent le haut du tableau des spécialités informatiques les plus courues par les entreprises.

Cette année, la demande des entreprises clientes de Silkhom concerne principalement lesprofessionels des systèmes embarqués et des méthodes de développement agile. (Source Silkhom/Crédit image: Silkhom)

Une autre tendance qui se dessine est le recours croissant aux freelances dans le secteur technologique. De plus en plus d'entreprises font appel à ces indépendants pour des projets ponctuels afin d'assurer une continuité de service. Silkhom a en effet constaté une évolution des demandes visant des indépendants informaticiens de l'ordre de 20% entre 2020 et 2021.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité