Les ventes de puces AMD dépassent celles d'Intel chez Mindfactory

En août 2017 AMD (à gauche) représentait 54% des ventes en valeur de processeurs de l'e-commerçant allemand Mindfactory. (Crédit Photo : Reddit/Imgur)

En août 2017 AMD (à gauche) représentait 54% des ventes en valeur de processeurs de l'e-commerçant allemand Mindfactory. (Crédit Photo : Reddit/Imgur)

En août, l'e-commerçant Mindfactory a vendu plus de processeurs AMD (56,1% de ses ventes en volume) que de puces Intel (43,9%). Une preuve que la firme de Sunnyvale est bien en train de faire son retour grâce à ses Ryzen ... en attendant les prochains processeurs Coffee Lake de son rival.

Au regard des ventes de Mindfactory (CA : 192 M€), un e-commerçant allemand, il semble qu'AMD soit en train de réussir à revenir sur le devant de la scène grâce à ses nouvelle puces Ryzen. Chez ce revendeur, les ventes des processeurs de la firme de Sunnyvale ont en effet dépassé celles des produits d'Intel. Le renversement de tendance s'est même opéré très rapidement. En mars, date du lancement commercial des Ryzen 7, Intel représentait 72,4% des livraisons de processeurs de Mindfactory contre 27,6% pour AMD. Six mois plus tard, ce dernier totalisait 56,1% des expéditions contre 43,9% pour la firme de Santa Clara.

Mindfactory a vendu plus de CPU AMD que d'Intel au mois d'aout 2017.
Mindfactory a vendu plus de CPU AMD que d'Intel au mois d'aout 2017. (Crédit photo : Reddit/Imgur)

Au cours de cette période, le catalogue d'AMD n'a cessé de s'enrichir. Après les Ryzen 7 sont arrivés les Ryzen 5 en avril ainsi que le Ryzen 3 et les Threadrippers fin juillet. Au niveau des ventes en valeur, le constat est d'ailleurs le même, preuve que les solutions haut de gamme de la société trouvent aussi preneurs. Alors qu'en mars, les puces AMD ne généraient que 35,6% des revenus de Mindfactory liés aux processeurs, elles ont compté pour 54% de ses facturations dans ce domaine le mois dernier, contre 46% pour celles d'Intel. Plus intéressant encore, l'e-commerçant allemand a également publié des chiffres détaillés des ventes.

En août, le processeur le plus en vue d'AMD était ainsi le Ryzen 5 1600 lancé en avril. Il s'était écoulé à 2470 exemplaires chez le revendeur. En parallèle, les ventes des différents modèles i5 d'Intel, qui sont en concurrence frontale avec les Ryzen 5, reculaient. Les expéditions du i5 7600k, placé sur la même tranche de prix que le Ryzen 5 1600 (entre 200 et 250 euros), sont ainsi passées de 1469 à 920 unités expédiées entre mars et aout. Y compris pour le modèle haut de gamme i7 7700k d'Intel, Mindfactory a vu ses ventes passer de 2886 à 2320 unités.

En seulement trois mois, les ventes des Ryzen 5 1600 ont dépassé celles de leur concurrent frontale, le Intel i5 7600K

En seulement trois mois, les ventes des Ryzen 5 1600 ont dépassé celles de leur concurrent frontal, le Intel i5 7600K. (Crédit photo : Reddit/Imgur)

Même s'ils s'inscrivent dans la continuité des bons résultats d'AMD au T2, ces chiffres doivent toutefois être pris avec précaution puisqu'ils ne traduisent que la situation d'un seul commerçant dans un seul pays. En outre, si les processeurs Ryzen ont démontré depuis leur lancement qu'ils pouvaient assumer le rôle d'alternatives solides aux puces Intel, la simple qualité des produits n'explique pas entièrement la montée en puissance d'AMD. Alors que ce dernier ne cesse, depuis mars, d'arroser le marché avec ses nouveaux modèles, son concurrent doit lancer à la rentrée ses Coffee Lake, ouvrant la voie à sa huitième génération de puces. Il n'est alors pas à exclure que les acheteurs aient décidé de repousser leurs achats de processeurs Intel, en attendant la disponibilité des nouveaux produits.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité