Mark Logan devient CEO de LogRhythm

Mark Logan arrive de l'intégrateur Attunity, qu'il présidait depuis un an et demi. (Crédit : D.R.)

Mark Logan arrive de l'intégrateur Attunity, qu'il présidait depuis un an et demi. (Crédit : D.R.)

Après 14 ans à la tête de LogRhythm, Andy Grolnick quitte, pour des raisons non communiquées, son siège au profit de Mark Logan. Cet ancien président d'Attunity devra assurer la continuité de l'activité de l'éditeur de solutions SIEM.

L'éditeur de solutions SIEM LogRhytm se sépare de son CEO Andy Grolnick. En poste depuis 2005, ce dernier cède son siège à Mark Logan, jusqu'ici président de l'intégrateur big data Attunity. Il devra continuer de stimuler l'innovation, développer les offres de sécurité cloud et à étendre la part de marché et le leadership de l'entreprise sur les marchés de la gestion des événements (SIEM), des analyses du comportement des utilisateurs et des entités (UEBA), de la détection et réponse réseau (NDR) et de l'orchestration, l'automatisation et la réponse sécurité (SOAR). La nomination de M. Logan est la dernière d'une série d'embauches récentes chez LogRhythm, dont celle de Sue Buck au poste de vice-présidente de l'ingénierie et de Barry Capoot au poste de directeur financier.

Auparavant, Mark Logan a occupé les postes de CEO de WealthEngine, une entreprise d'analyse des consommateurs axée sur les données, et de Rivermine, une entreprise d'analyse commerciale. Logan a également été directeur de l'exploitation d'Emptoris, qui fait maintenant partie d'IBM, et directeur général de division chez Peoplesoft et JD Edwards.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité