MC GROUP double de taille en rachetant PAR-S-ON

Changement de braquet pour MC Group. Ce spécialiste des télécoms créé en 2007 vient de réaliser la plus grosse acquisition de sa jeune histoire en rachetant son homologue PAR-S-ON. Les deux entreprises basées à Paris et sa proche banlieue ont dégagé en 2011 un chiffre d'affaires cumulé de plus de 9 M€. C'est deux fois plus que MC GROUP seul sur la même période. Elles totalisent un effectif de 85 collaborateurs dont une soixantaine est issue des rangs de PAR-S-ON.

Avant tout, c'est la typologie du parc clients de PAR-S-ON qui a motivé son rachat. L'installateur possède un parc de près d'un millier de clients, dont 500 sous contrat de maintenance, équipés en majorité de systèmes de télécommunication analogiques. Un vivier pour l'acquéreur qui va pouvoir s'activer à « faire migrer ces entreprises vers la VoIP et les faire souscrire à notre offre dans le domaine de la téléphonie mobile », explique Michel Tranchant, le PDG et fondateur de MC GROUP. En outre, la migration des clients de PAR-S-ON vers l'IP ouvrira au groupe la possibilité de leur proposer le reste de sa large palette de services. Elle couvre notamment les problématiques de CTI (couplage téléphonie-Informatique) et de virtualisation.

Au moins 500 parcs télécoms sous contrat à faire migrer sous IP

« Les équipes de PAR-S-ON vont travailler en étroite collaboration et en totale synergie avec notre filiale TED Commuphone rachetée en 2008», précise Michel Tranchant. Logique, puisque cette société était le seul bras armé de MC GROUP dans la téléphonie fixe avant l'acquisition de PAR-S-ON. En revanche, elle n'était pas la seule filiale du groupe qui s'est également développé dans la téléphonie mobile en rachetant l'espace SFR Entreprise Avenir en 2010. Au regarde de la taille de PAR-S-ON, son acquisition a été moins aisée que celles des deux autres filiales. Cette fois-ci, le groupe a dû chercher des soutiens financiers. Il les a trouvés auprès du fond Odyssée Venture et d'un pool de banques constitué d'OSEO et de HSBC dont l'apport en capital s'est elevé à 1,7 M€.

« Nous ambitionnons toujours de racheter des sociétés, par exemple des spécialistes de l'installation réseau ou des entreprises qui nous permettront d'étendre notre couverture hors de l'Île-de-France, indique Michel Tranchant. Néanmoins, cela ne se fera pas avant que nous ayons complètement digéré notre dernier rachat ». MC GROUP doit notamment rassembler ses équipes en un même lieu. A l'heure actuelle, PAR-S-ON est basée à Paris 7ème tandis que les équipes de TED Commuphone et d'Avenir se trouvent dans les mêmes locaux dans le 19ème arrondissement. Ces bureaux étant trop petits pour accueillir l'ensemble des collaborateurs du groupe, ils devraient tous déménager dès cette année dans les alentours de la Porte d'Aubervilliers.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité