Microsoft accorde 10 jours pour repasser de Windows 11 à Windows 10

Microsoft accordera un délai de 10 jours après la mise à niveau vers Windows 11 pour faire machine arrière et revenir à Windows 10. (Crédit Photo: Microsoft)

Microsoft accordera un délai de 10 jours après la mise à niveau vers Windows 11 pour faire machine arrière et revenir à Windows 10. (Crédit Photo: Microsoft)

Si la bascule vers Windows 11 ne convient pas à des utilisateurs, Microsoft leur laisse un délai de 10 jours pour revenir à Windows 10. Passé ce délai, il sera toujours possible faire machine arrière, mais en réinstallant la version précédente de l'OS depuis une ISO.

L'application du droit à l'erreur ou une totale confiance dans son prochain OS ? En tout cas, Microsoft va proposer un délai de 10 jours pour revenir à Windows 10, au cas où l'utilisateur ne serait pas à l'aise avec Windows 11. Jusqu'à présent, tout ce que l'on a pu voir du dernier OS semble très satisfaisant, même si les utilisateurs pourraient être surpris par son interface plus dépouillée. On sait que le prochain OS ne reprend pas certaines fonctionnalités de son prédécesseur.

Une période d'essai au démarrage


Dans l'aperçu officiel de Windows 11, on ne retrouve pas les Live Tiles dynamiques, le menu Démarrer est remplacé par des rangées d'icônes simplifiées, etc. On sait également que Microsoft prévoit d'ajouter d'autres fonctions propres à Windows 11 dans les futures versions bêta, par exemple l'intégration de Teams dans la barre des tâches, et des fonctionnalités de jeu pour PC comme Auto HDR.

Mais, pour se rendre compte de ces changements, il faudra installer Windows 11 quand il sera disponible. Heureusement, il est possible d'essayer la version finale de Windows 11 avant de s'engager. Et pour cela, inutile de s'inscrire au programme bêta Insider. Selon une FAQ diffusée par Microsoft parmi ses clients PC (celle-ci provient du vendeur MSI), tout utilisateur bénéficiera d'un délai de 10 jours après le téléchargement de Windows 11 pour l'essayer, puis revenir à Windows 10 s'il le souhaite.

Prévoir une ISO Windows 10 après le délai de 10 jours


La FAQ pose la question suivante : « Puis-je revenir à Windows 10 après la mise à niveau si je n'aime pas Windows 11 ? » La réponse officielle est la suivante : « Oui. Après avoir installé la mise à niveau de Windows 11, vous disposez d'une période de 10 jours pendant laquelle vous pouvez revenir à Windows 10 tout en conservant les fichiers et les données que vous avez apportés avec vous. Après ces 10 jours, vous devrez sauvegarder vos données et effectuer une « installation propre » pour revenir à Windows 10 ».

En d'autres termes, vous aurez 10 jours pour aller dans les Paramètres de Windows 11 > Mise à jour et sécurité > Récupération et ramener le PC à la version précédente de Windows. Une fois ce délai écoulé, il faudra trouver un fichier ISO de Windows 10 et le réinstaller. Cette flexibilité est assez surprenante, car Microsoft n'a pas toujours autorisé le retour à une version précédente après expiration de la période d'essai. Jusqu'à présent, l'éditeur a toujours dit que le support de Windows 10 serait assuré jusqu'en 2025. Ce qui laisse largement le temps pour se décider !

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité