Microsoft met (maladroitement) Surface dans la vente indirecte aux Etats-Unis et bientôt ailleurs

Microsoft commence à revoir la politique commerciale qu'il a mise en place autour de sa tablette Surface. Jusqu'ici, le produit lancé il y a un an n'était vendu que sur le site web de l'éditeur et dans les quelques boutiques qu'il possède dans le monde. La donne a changé lundi avec la mise en place du programme partenaires Microsoft Device Programm qui permet à des revendeurs de commercialiser Surface en s'approvisionnant chez des grossistes. Pour l'heure, l'initiative ne concerne que le marché américain où les produits sont disponibles chez les distributeurs Ingram Micro, Tech Data et Synnex. Dans les prochains mois, le dispositif sera étendu à d'autres pays.

Une avancée limitée à quelques gros revendeurs

Malgré cette avancée qui va dans le bon sens, le mode opératoire n'est pas du goût de tous les partenaires américains de Microsoft. Ils reprochent en effet à l'éditeur de n'avoir autorisé qu'une dizaine de revendeurs grands comptes à rejoindre le Microsoft Device Programm. Un choix qui a pour conséquence de mettre les partenaires de taille plus modeste dans une position encore plus désavantageuse par rapport aux grands revendeurs avec qui ils sont souvent en compétition sur le marché entreprise. Un revendeur américain de Microsoft résume ainsi la situation dans les colonnes du site CRN.com : « Initialement, nous étions déjà en concurrence avec Microsoft qui vendait ses tablettes en direct à nos clients. Maintenant, nous avons dix autres concurrents. Ce n'est pas loyal. »

De son côté, Microsoft indique que l'évolution du mode de distribution de Surface n'en est qu'à sa première étape et que le nombre de revendeurs autorisés à revendre la tablette sera élargi. Mais l'éditeur ne mentionne pas dans quelles proportions ni quels sont les profils de revendeurs qui seront autorisés rejoindre son nouveau programme partenaires.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité