Nextedia prend le contrôle de Manika

Marc Negroni, PDG de Nextedia :

Marc Negroni, PDG de Nextedia : "Avec ce rachat, nous confirmons notre objectif d'être un consolidateur dans le secteur de la cybersécurité qui offre de réelles perspectives de croissance durable et profitable". (Photo : Netexdia DR)

Le groupe Nextedia poursuit sa stratégie de croissance externe en prenant le contrôle du cabinet spécialisé en cybersécurité Manika. Il entend ainsi asseoir son influence dans le domaine de la protection des systèmes d'information et augmenter la part de ses revenus récurrents via la plateforme d'e-learning en mode SaaS PruDens développée par son acquisition.

La société de conseil et de services Nextedia ambitionne de porter la part du récurrent dans son chiffre d'affaires à 60% d'ici 2025. Pour avancer sur le chemin qui mène à cet objectif, l'entreprise a racheté Manika, un cabinet indépendant qui propose des prestations de conseil, d'audit et de formation sur le marché de la cybersécurité. Un secteur sur lequel Nextedia évolue également, en plus de ceux du cloud, de l'environnement de travail numérique et l'expérience client.

L'offre de Manika repose sur la fourniture d'une plate-forme d'e-learning en mode SaaS. Baptisée PruDens, elle est destinée à la sensibilisation des collaborateurs aux risques cyber. L'outil permet au cabinet de doper les revenus récurrents qu'il génère, ceux-ci devant atteindre 5 M€ en 2025, soit 70% du chiffre d'affaires global qu'il devrait générer cette année-là. En attendant, les facturations de l'entreprise devraient atteindre 2 M€ dans leur ensemble en 2022.

« Avec le rachat de Manika, Nextedia se positionne [en tant] qu'acteur influent dans les secteurs de la data, du cloud et de la Cybersécurité. Nous confirmons également notre objectif d'être un consolidateur dans ce secteur qui offre de réelles perspectives de croissance durable et profitable », explique Marc Negroni, PDG de Nextedia.

100 M€ de chiffre d'affaires d'ici à 2025

Les fondateurs de Manika vont se voir octroyer des « postes clé de management » au sein du nouvel ensemble. En rachetant leur entreprise, Nextedia compte en outre devenir un acteur de référence dans le domaine de la sécurité informatique, notamment en proposant une offre de services complète incluant le pilotage, la transformation et l'exploitation des programmes de cybersécurité.

Enfin, en 2021, le groupe Nextedia remplissait, avec deux ans d'avance, son objectif d'atteindre 50 M€ de chiffre d'affaires. D'ici à 2025, il ambitionne de doubler ses revenus grâce à de la croissance organique et externe.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité