Nfon se dote d'un programme partenaires

Laurent Lhermitte, directeur général France de Nfon, espère avoir doublé son réseau de partenaires d'ici la fin de l'année. (Crédit : Nfon)

Laurent Lhermitte, directeur général France de Nfon, espère avoir doublé son réseau de partenaires d'ici la fin de l'année. (Crédit : Nfon)

Pour faciliter l'accès à ses contenus marketing et ses formations certifiantes, Nfon a mis en place un programme partenaires européen adapté en fonction des pays. En France, celui-ci devrait permettre à l'entreprise de faire doubler son écosystème d'ici la fin de l'année.

En France depuis bientôt un an, Nfon propose désormais ses systèmes de téléphonie dans le cloud à plusieurs dizaines de clients dans le pays. 100% en ventes indirectes, l'entreprise travaille à la fois directement avec des intégrateurs mais aussi en two-tier avec deux grossistes : ACTN et Aubelio. Le directeur général de Nfon en France, Laurent Lhermitte, n'était pas vraiment pour un fonctionnement en two-tier au lancement de l'activité « parce que nous cherchons l'implication de nos partenaires et nous ne voulions pas que notre solution soit placée sur une étagère en attendant d'être vendue ». Mais la rencontre et les discussions avec ces deux distributeurs a conduit le responsable de l'activité à changer d'avis. Mais Nfon France continue de privilégier son premier cercle : sa vingtaine d'intégrateurs.

Pour ce faire, le groupe a formalisé son accompagnement des partenaires dans un programme en début d'année. Les prérequis pour travailler avec Nfon, se certifier, etc., ne changent globalement pas mais le fournisseur a fait en sorte d'en faciliter l'accès avec un portail partenaire (toujours en cours de développement), des supports marketing en ligne ainsi qu'un portail de formations et certifications en ligne lancé il y a quelques semaines, pour ne plus avoir à les donner obligatoirement en présentiel. En cette période de confinement, cela tombe à point nommé.

Doubler l'écosystème d'ici fin 2020

Il y a deux façons de revendre les technologies Nfon. Les courtiers ne facturent pas directement le client final et prennent une commission chaque mois sur l'abonnement. Ce système est principalement utilisé dans d'autres pays européens où l'entreprise est présente, peu en France. L'autre modèle est classique, le revendeur facture ses prestations. Côté programme, un niveau est dédié aux courtiers, le niveau Agréé, mais il n'est donc pas représentatif en France. Pour atteindre l'échelon Certifié, le partenaire devra vendre 500 extensions de licences Nfon dans l'année et certifier deux commerciaux et un technicien. Ce qui lui fera bénéficier de 25% de remises sur ces licences et 50% de réduction sur les frais d'installation. Le niveau Premium est accessible à ceux qui vendent 1 000 licences ou plus à l'année (ce niveau est amené à évoluer avec le temps) et certifient 5 commerciaux et 2 techniciens. 35% de remises sur les licences et 75% sur les frais d'installation leur seront ainsi accordés.

M. Lhermitte explique que les partenaires n'ont pas besoin de certifier beaucoup de techniciens puisque l'intégration de la solution Nfon est très simple, selon lui. Pour l'instant, aucun des partenaires français de Nfon n'est certifié Premium. Parallèlement l'entreprise continu de recruter des intégrateurs, surtout pour améliorer sa présence régionale, notamment en PACA. Le directeur général France espère avoir doublé son réseau d'ici la fin de l'année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité