Olivier Breittmayer et Jean-Baptiste Marchand investissent dans la croissance de SNS Security

De gauche à droite : Jean-Baptiste Marchand, Franck Burtin, Frédéric Faurie et Olivier Breittmayer. (Crédit photo : SNS Security)

De gauche à droite : Jean-Baptiste Marchand, Franck Burtin, Frédéric Faurie et Olivier Breittmayer. (Crédit photo : SNS Security)

Respectivement fondateurs du VAD Exclusive Networks et de la banque d'affaires Amala Partners, Olivier Breittmayer et Jean-Baptiste Marchand ont pris 40 % du capital de l'ESN SNS Security. Grâce à leur accompagnement, la direction de la société de services veut doubler ses revenus d'ici trois ans.

Changement d'actionnariat pour SNS Security. Entré au capital de l'ESN montpelliéraine spécialisée dans la cybersécurité il y a deux ans, Sofilaro (Groupe Crédit Agricole) vient de céder sa participation minoritaire à Olivier Breittmayer et Jean-Baptiste Marchand. Le premier est bien connu dans le monde de l'IT pour avoir fondé Exclusive Networks, un VAD en cybersécurité désormais d'envergure mondiale avec ses 4,5 Md€ de chiffre d'affaires. De son côté, Jean-Baptiste Marchand évolue depuis plus de 20 dans le conseil en fusions et acquisitions, notamment comme président d'Amala Partners, une banque d'affaires qu'il a créée en 2020. Les deux hommes ne se sont pas contenté de racheter les 20 % détenus par Sofinaro, puisqu'ils disposeraient au total de 40 % des parts de SNS Security, indiquent nos confrères de ChannelNews.

Des investisseurs et une direction qui se connaissent bien

Associé à Franck Burtin, le dg de SNS Security, et Frédéric Faurie, le président de l'ESN, le duo d'investisseurs stratèges doit aider l'entreprise à assoir son développement national et à rendre possible son internationalisation. Créée en 2002, la société occitane dispose d'agences à Paris, Lyon, Bordeaux, Nantes et Saintes. Les relations entre les dirigeants et les nouveaux actionnaires ne datent pas d'hier. Dans les années 90, Franck Burtin, Frédéric Faurie et Olivier Breittmayer ont collaboré ensemble chez Quaternaire Informatique. En Outre, Franck Burtin a travaillé pendant 15 ans chez Exclusive Networks, dont il fut le country manager pour la France entre 2016 à 2020.

Objectif : 40 M€ de CA d'ici 2026

Grâce à cette nouvelle alliance, SNS Security compte doubler ses revenus en trois ans à 40 M€. Un objectif cohérent avec la trajectoire de la société de services qui a généré une croissance d'au moins 50 % au cours de ses deux derniers exercices. Cette progression passera, en autres, par une consolidation des offres de services de l'ESN, le lancement de nouvelles offres et une montée en puissance sur l'Île-de-France. À l'heure actuelle, le panel de prestations qu'elle délivre couvre notamment l'audit, le support, les services managés. Au début du mois de juillet, elle a élargi son offre de service en lançant [S]RECOVER, un accompagnement (humain, matériel et technique) sur mesure dans la gestion de crise et la reprise d'activité en cas d'attaque. SNS Security propose également des prestations d'intégration de solutions, en particulier celles de Fortinet et de Sentinelone, qui figurent d'ailleurs au catalogue d'Exclusive Networks.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité