Oracle cherche 1000 collaborateurs supplémentaires autour du cloud en EMEA

Plutôt que de cibler des commerciaux purs, Oracle  recherche avant tout des collaborateurs disposants de fortes connaissances métiers. Illustration : D.R.

Plutôt que de cibler des commerciaux purs, Oracle recherche avant tout des collaborateurs disposants de fortes connaissances métiers. Illustration : D.R.

Confronté à une érosion de ses ventes totales en EMEA, Oracle lance une vase de campagne de recrutements visant à faire progresser davantage son activité dans le cloud dans la région.

Dans le cadre de sa stratégie "Cloud First" visant à faire de lui l'un des principaux fournisseurs mondiaux de logiciels en mode hébergé, Oracle met l'emphase sur l'élargissement de sa force de vente. L'éditeur a en effet lancé une campagne de recrutement visant à faire entrer dans ses rangs 1000 collaborateurs supplémentaires en EMEA pour développer les revenus de son activité cloud, dans l'idéal d'ici janvier 2018. Plutôt que de se mettre en quête de profils uniquement commerciaux, l'entreprise cible aussi des candidats ayant eu une expérience de deux à six dans les RH, le marketing, le recrutement, la finance ou encore la gestion de la chaîne logistique. « Les nouvelles générations sont déjà familières de la technologique. De fait, c'est la connaissance des métiers des clients qui représente désormais leur véritable valeur ajoutée », indique Dermot O Kell, le dirigeant d'Oracle pour le Royaume-Uni, l'Irlande et Israël.

Regagner le terrain perdu en EMEA

Le lancement de cette campagne de recrutement intervient quelques semaines après qu'Oracle a publié ses résultats financiers pour le compte de son exercice 2016-2017. Ces derniers font apparaitre une hausse de 58% à 1,4 Md$ de l'activité de l'éditeur dans le cloud, contre +5% à 10,9 Md$ pour l'ensemble de son chiffre d'affaires. Dans la zone EMEA, en revanche, ses facturations se sont repliées, les clients se tournant vers des solutions cloud proposées par d'autres fournisseurs. Les nouvelles recrues d'Oracle devront donc regagner le terrain perdu dans la région.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité