Platinum Equity rachète Ingram Micro 7,2 Md$

Alain Monié, CEO d'Ingram Micro, change d'interlocuteur financier avec l'arrivée de Platinium Equity. (Crédit Ingram Micro)

Alain Monié, CEO d'Ingram Micro, change d'interlocuteur financier avec l'arrivée de Platinium Equity. (Crédit Ingram Micro)

Ingram Micro change de mains en rejoignant le portefeuille du fonds d'investissement Platinium Equity. Le chinois HNA Technology cherchait en effet depuis quelque temps à se séparer du grossiste mondial.

 

Après des mois de spéculation, le fonds d'investissement Platinum Equity a conclu un accord pour acquérir le distributeur mondial Ingram Micro pour 7,2 milliards de dollars auprès de la holding chinoise HNA Technology. Les rumeurs d'acquisition sont apparues en août dernier, après des années de spéculation sur le fait que le groupe HNA envisageait de se débarrasser du distributeur mondial de produits IT. La vente devrait être réalisée au cours du premier semestre 2021, sous réserve de l'approbation des actionnaires de HNA Technology et des autorisations habituelles.

Jacob Kotzubei, associé chez Platinum Equity, a révélé que le fonds suivait Ingram depuis un certain temps et qu'il avait été impressionnée par la capacité du grossiste à prospérer en ces temps difficiles. « Nous travaillerons en étroite collaboration avec l'équipe dirigeante d'Ingram Micro pour maintenir cette dynamique et poursuivre le succès de l'entreprise », a-t-il déclaré. Tom Gores, président et directeur général de Platinum Equity, a déclaré qu'Ingram sera un investissement clé dans son portefeuille. « Nous avons les ressources et l'expérience nécessaires pour aider la société à poursuivre un programme agressif de croissance et de transformation », a souligné M. Gore.

Accompagner la croissance numérique

Ingram compte plus de 35 000 employés et opère dans 60 pays, servant plus de 250 000 clients et partenaires avec plus de 2 000 fournisseurs. Au cours de l'année fiscale 2019, l'entreprise a généré plus de 47 milliards de dollars de revenus. Le CEO d'Ingram, Alain Monié, continuera à diriger le distributeur dont le siège social restera à Irvine, en Californie. Le dirigeant a indiqué que le fait de s'associer à Platinum Equity lui donne l'occasion de renforcer son avantage concurrentiel dans le cloud, d'accélérer sa transformation numérique et d'élargir son portefeuille de solutions et de services, en particulier pour les marchés à forte valeur ajoutée. « L'expertise sectorielle, les capacités opérationnelles mondiales et les ressources financières de Platinum en font le partenaire idéal », a raconté M. Monié. « Nous serons également en mesure d'élargir encore plus rapidement notre portée géographique, tout en pénétrant de nouvelles industries et de nouveaux marchés verticaux ». ce dernier poursuit en indiquant que « Nous maintiendrons un bilan solide et gagnerons en flexibilité et en ressources supplémentaires pour réaliser nos objectifs stratégiques à long terme. HNA a été un bon partenaire pour Ingram Micro, nous permettant de continuer à innover et à développer nos activités mondiales. Nous nous réjouissons de pouvoir accélérer cette trajectoire avec Platinum".

Wang Duan, président de HNA Group North America, a indiqué que la société était « heureuse » d'avoir conclu un accord qui assure un fort retour sur investissement de HNA tout en garantissant à Ingram Micro un partenaire qui s'engage à investir dans sa croissance future. Tianjin Tianhai, du groupe HNA, a acheté Ingram en 2016 pour 6 milliards de dollars. « Nous souhaitons bonne chance à Alain et à son équipe et nous sommes convaincus qu'Ingram Micro continuera à réussir cette nouvelle phase de croissance et de développement sous l'égide de Platinum », a-t-il déclaré.

Un fonds misant sur l'IT 


Platinum Equity a constitué un portefeuille technologique avec son investissement le plus récent dans Vertiv, ainsi que dans l'entreprise de fournitures de bureau Winc, et la société Pitney Bowes en 2018. Morgan Stanley et Goldman Sachs ont accompagné Platinum Equity en tant que conseillers pour cette acquisition.

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité