Pourquoi AMD pense que les Américains achèteront plus de PC en 2020

Le prix moyen d'achat d'un PC aux Etats-Unis cet année, selon la NRF, sera de 275$. Les fabricants de PC d'entrée de gamme et de Chromebooks ont de quoi se frotter les mains. (Crédit : Gordon Mah Ung)

Le prix moyen d'achat d'un PC aux Etats-Unis cet année, selon la NRF, sera de 275$. Les fabricants de PC d'entrée de gamme et de Chromebooks ont de quoi se frotter les mains. (Crédit : Gordon Mah Ung)

Un vice-président du concepteur de puces AMD assure que les ventes de PC vont beaucoup augmenter aux Etats-Unis pour la rentrée des classes. Les mois de confinements de début d'année et les besoins de matériels pour travailler à distance en sont les principales explications.

Sur le marché de l'IT, quand une tendance naît aux Etats-Unis on peut s'attendre à ce qu'elle touche progressivement le reste du marché mondial. Cette semaine, Rick Bergman, vice-président Computing & Graphics d'AMD, s'est appuyé sur des données de la National Retail Federation (NRF) pour assurer que le passage soudain au télétravail et à la formation à domicile pendant la pandémie conduirait à l'installation d'un PC sur chaque bureau (table basse et comptoir de cuisine) à la maison. Et donc que les ventes d'ordinateurs, basés sur AMD ou non, augmenteront Outre-Atlantique au moins.

« Auparavant, avoir un PC à la maison était considéré comme un besoin pour une famille entière », écrit M. Bergman dans un billet de blog, « aujourd'hui, avec les exigences liées à l'enseignement en ligne, au travail à distance et à la nécessité de rester productif tout en restant chez soi, la tendance semble s'orienter vers une demande d'un PC par personne au sein de la famille ».


Les données de la NRF montrent un vrai pic prévu dans l'achat de matériel informatique pour la rentrée des classes aux Etats-Unis cette année. (Source : National Retail Federation)

Les données de la NRF citées par le dirigeant d'AMD ont été recueillies auprès de 7 481 consommateurs américains entre le 1er et le 8 juillet par Prosper Insights & Analytics et comportent une marge d'erreur de 1,1 %. Elles montrent que les familles américaines prévoient de dépenser un montant record de 11,8 Md$ cette année en électronique ou en matériel informatique juste pour la « rentrée », et pour les élèves sur l'ensemble du cursus scolaire primaire et secondaire américain. Ces mêmes dépenses pour 2019 s'élevaient à 7,7 Md$, selon l'enquête. La NRF ajoute que 63% des familles ayant des enfants de la maternelle à la 12e année d'étude (équivalent à la terminale en France) prévoient d'acheter un ordinateur cette année.

Du côté des étudiants, ce sont 60% qui prévoient d'acheter de l'électronique ou du matériel informatique pour la rentrée. Les dépenses réelles dans cette catégorie par les étudiants en âge d'aller à l'université devraient passer de 13,1 Md$ en 2019 à 16,7 Md$ en 2020. Bien sûr, quand on parle d'un ordinateur, cela peut aller d'une tablette Amazon Fire à 50$ HT à un poste de travail à 3 000$ HT, et les budgets des acheteurs semblent le refléter dans l'étude. Sur les 7 481 personnes interrogées, le montant moyen de dépenses en électronique et en matériel informatique pour le scolaire cette année est de 274,44 $ HT.


De même, l'augmentation des ventes de PC risque d'être fulgurantes sur le segment des étudiants américains. (Source : National Retail Federation)

Si certains achèteront certainement des ordinateurs portables et de bureau haut de gamme, cette fourchette de dépenses révèle qu'un très grand nombre de PC Windows 10 d'entrée de gamme et de Chromebooks devraient se retrouver dans les paniers d'achat en ligne cette année. Le prix moyen de 274,44$ HT pour les ordinateurs et l'électronique est également en hausse considérable par rapport à 2019, où la moyenne des dépenses était de 203,44$ HT, et à 2018, où elle était de 187,10$ HT. En ce qui concerne la rentrée universitaire, les dépenses moyennes sont un peu moins élevées, à 261,52$ HT, mais cela représente tout de même une hausse par rapport à 2019, où les dépenses montaient à 243,69$ HT.

L'objectif de M. Bergman est bien sûr d'attirer l'attention sur les PC équipés de processeur AMD Ryzen. « Si les smartphones ont connu des augmentations de ventes impressionnantes au cours des dernières années, le besoin de PC pour travailler, apprendre et jouer ne disparaîtra pas pour autant », assure-t-il.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité