Quadria revient sur le marché de l'impression en se rapprochant d'Osilog

Gilles Perrot, directeur général du groupe C’Pro : « « Quadria a toujours continué à vendre des copieurs, mais le faisait jusqu’ici de façon limitée et sans y associer de contrats de maintenance. »

Gilles Perrot, directeur général du groupe C’Pro : « « Quadria a toujours continué à vendre des copieurs, mais le faisait jusqu’ici de façon limitée et sans y associer de contrats de maintenance. »

Sorti du métier de la bureautique en 2014, l'intégrateur et prestataire IT Quadria y retourne en prenant la main sur Osilog, une autre filiale du groupe C'Pro. Au passage, il récupère deux agences en Île-de-France et à Nantes où il n'en possédait pas encore.

Le groupe C'Pro a choisi d'unifier l'adressage de ses clients ETI et grands comptes sur les marchés de la bureautique et de l'informatique. Le premier avril, il a rapproché ses filiales Quadria et Osilog, la seconde devant être totalement intégrée à la première d'ici le mois de juillet.  Au total, ce sont ainsi 48 nouveaux collaborateurs spécialisés dans le placement de copieurs sous contrat qui rejoignent les quelques 340 salariés de l'intégrateur et prestataire de services IT Quadria. Le nouvel ensemble pèse environ 195 M€ de chiffre d'affaires, dont 25 M€ sont issus de l'activité d'Osilog.

Le marché de la bureautique n'est pas à proprement parler un terrain inconnu pour Quadria. Historiquement, l'entreprise avait développé une activité dans ce domaine puis l'avait filialisée sous le nom de Capea en 2014. A la suite du rachat par le groupe C'Pro de Quadria et de CAPEA en janvier 2018, cette dernière est fusionnée avec une autre filiale de l'acquéreur 15 moins plus tard. « Quadria a continué à vendre des copieurs, mais de façon limitée et sans y associer de contrats de maintenance », explique Gilles Perrot, le président de l'intégrateur IT et directeur général du groupe C'Pro.

Pas d'intégration de la bureautique à marché forcée chez Quadria

Au-delà du fait de repositionner Quadria sur le marché de la bureautique, son rapprochement avec Osilog ajoute à son réseau de 17 agences une implantation à Nantes et une autre en Île-de-France, où il n'en possédait pas. « Jusqu'ici, nous ciblions Paris et sa région à travers des commerciaux terrains. Une implantation locale manquait », indique le dirigeant de Quadria. Progressivement, les forces de ventes des deux agences d'Osilog vont être amenées à s'approprier aussi l'offre de l'intégrateur IT. Depuis deux ans, elles se frottaient déjà au marché des PC vers lequel leur employeur avait commencé à se diversifier. « L'objectif n'est pas d'orienter Quadria vers un modèle mêlant informatique et bureautique à marche forcée, souligne Gilles Perrot. Les implantations historiques de Quadria se développeront dans la bureautique mais au rythme de la demande des directeurs d'agence. »

C'Pro diversifie son offre vers l'IT sur le segment des PME

Le mouvement qu'il réalise aujourd'hui en regroupant ses activités IT et bureautiques tournées vers les grands comptes, le groupe C'pro l'opère aussi d'une façon différente sur le segment des PME. En France, il exploite près de 140 agences qui proposent aux petites et moyennes entreprise des offres de copieurs sous contrats. Or, celles-ci commencent tout juste à commercialiser l'offre de services managés BeProductiv destinée aux entreprise de moins de 15 postes. Elle comprend de la supervision et de la gestion des infrastructures, des accès à Office 365 et de la téléphonie hébergée. A terme, des logiciels de gestion de Sage devrait être ajoutés à la liste. Cette stratégie, tout comme celle menée sur les grands comptes, est aussi une façon pour le groupe C'Pro de faire face à la perte de dynamisme du marché de l'impression.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité