Ricoh France veut réaliser 2/3 de son chiffre d'affaires dans les services

Ricoh bouleverse son organisation. Une nouvelle structure est créée, celle des opérations de services qui regroupe en France 1 300 personnes, le tiers des effectifs de la filiale française. Objectif : associer les services traditionnels liés à l'impression à ceux venus de la gestion documentaire.

Chez Ricoh, on ne parle pas de back office en évoquant les services. Au contraire, cette activité est mise en avant. Depuis le début de l'année, Elie Choukroun a regroupé toutes les activités liées aux services dans une seule direction : la direction générale des opérations de services. Elle réunit 1 3000 salariés partout en France, à la fois sur les services traditionnels : transports, logistique, supply chain, liés aux ventes de matériels d'impression et sur les managed services (*) et les IT services.

« Il s'agit non seulement de vendre des offres mais de savoir les délivrer, nous explique Elie Choukroun. C'est le sens de la création de cette nouvelle direction  générale. » Ricoh veut, en plus des solutions d'impression, aller vers le système d'information, vendre des réseaux, des logiciels, des solutions en mode SaaS. Vendre non seulement du matériel et des services associés, mais aussi de la virtualisation.

Le tiers de l'entreprise regroupé

La nouvelle direction est en place, elle compte 1 300 techniciens, 500 sur la partie core business, l'impression, 300 sur les nouvelles activités, les IT Services, le reste travaille sur les deux aspects. Ils sont présents partout en France.  Ces techniciens ont toujours été en contact avec les clients, maintenant ils sont regroupés dans une direction générale. En plus de la proximité des clients, ils ont donc l'autonomie.

Ricoh France réalise déjà 60% de son CA dans les services, l'objectif chiffré est d'atteindre les 70% dans les trois ans à venir. Derrière, Ricoh veut atteindre un autre objectif, aller dans le SI de ses clients, vendre des réseaux, des logiciels, des solutions en mode SaaS. C'est aussi le sens de sa nouvelle signature, imagine. Change, lancée début avril pour sa nouvelle année fiscale.

(*) Ricoh parle de Managed document services ce qui va plus loin que les Managed print services (audit, reporting, analyse de la consommation, formation, incentives) et que les  Basic print services (gestion du toner, maintenance du parc, MFP ou pas, gestion de la facturation, suivi de la consommation). Ricoh inclut le contrôle des coûts, le développement durable, la sécurité et la gestion des données, l'optimisation des processus documentaires, l'accompagnement au changement.

 

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité