Samsung va réduire la largeur de ses gammes de smartphones

D'ici 2015, le nombre de modèles de smartphones proposés par Samsung devrait avoir diminué de 25 à 30%. Cette stratégie devrait lui permettre de mieux gérer ses stocks et restaurer ainsi ses marges, au moins à court terme.

Confronté à la concurrence des fabricants chinois qui grignotent ses parts de marché et ses bénéfices, Samsung Electronics réagit en déclarant qu'il va réduire d'un tiers le nombre des smartphones qu'il commercialise d'ici 2015. L'annonce a été faite à New York par Robert Yi, le responsable des relations avec les investisseurs du groupe sud-coréen. Elle a été confirmée par la suite par un porte-parole de l'entreprise depuis Séoul.

Cette stratégie a été décidée après que le premier fabricant mondial de smartphones a vu ses parts  de marché (PDM) passer à 23,8% lors du troisième trimestre 2014 contre 32,5% un an plus tôt (source : IDC). Dans le même temps, le chinois Xiaomi s'est hissé sur la troisième place du podium des principaux acteurs du secteur (5,3% de PDM), derrière Apple (12%). Selon les analystes, le rétrécissement de l'offre de Samsung pourrait lui permettre de redresser ses marges, au moins sur le court terme.

Des revendeurs surstockés en Samsung Galaxy

« Bien que le tarif moyen des smartphones continuera de baisser sur le long terme, nous pensons que les marges de Samsung vont s'améliorer grâce à une meilleure gestion des stocks », indique Lee Seung-woo, analyste chez IBK Securities à Seoul. Le mois dernier, le nombre de smartphones Galaxy présents dans les canaux de distribution du fabricant sud-coréen était estimé à environ 40 millions d'unités. Un volume important qui témoigne de l'attrait grandissant des autres produits concurrents sous Android.

« Samsung a jusqu'ici trop de déclinaisons de ses produits et va certainement réduire ses lignes de smartphones de façon à ne conserver que celles qui correspondent le mieux à certains ordres de prix », poursuit Lee Seung-woo. Ce dernier suggère également que Samsung va peut-être s'en remettre uniquement au système d'exploitation Android plutôt que de continuer d'investir dans Tizen, son propre OS.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité