Semiconducteurs : le rebond du marché se prépare après une sombre année 2023

L'intégration des techniques d'IA dans les applications des centres de calcul devrait se traduire par l'intégration d'accélérateurs de charge de travail dans plus de 20 % des nouveaux serveurs en 2027. (Crédit photo : AMD)

L'intégration des techniques d'IA dans les applications des centres de calcul devrait se traduire par l'intégration d'accélérateurs de charge de travail dans plus de 20 % des nouveaux serveurs en 2027. (Crédit photo : AMD)

Le marché mondial des semiconducteurs devrait clôturer l'année sur un recul de chiffre d'affaires de 11 %. Une baisse qu'il devrait plus que rattraper en 2024, notamment grâce à la très forte reprise des ventes de mémoire.

À quelques semaines de la Saint Sylvestre, il ne fait plus de doute que 2023 ne restera pas dans les annales pour les fabricants de semiconducteurs. Selon Gartner, le marché sur lequel ils évoluent n'affichera que 534 Md$ de chiffre d'affaires dans le monde cette année. Un montant qui traduit une baisse de 10,9 % par rapport à 2022, période durant laquelle les ventes avaient stagné (-0,2 %). « La réduction de la demande des clients des fabricants de smartphones et de PC, couplée à la faiblesse des investissements dans les datacenters, a orienté le marché des semiconducteurs à la baisse », explique Alan Priestley, analyste au sein du cabinet d'études.

+88 % de progression pour la NAND Flash

Le fond semble toutefois avoir été touché puisque Gartner anticipe que les revenus des fabricants de puces enregistreront 16,8 % de croissance l'an prochain pour se situer à 624 Md$. Il estime en outre que tous les types de semiconducteurs apporteront leur contribution à cette progression, en particulier les modules mémoires. Sur le segment de la DRAM, les ventes devraient en effet bondir de 88 % pour se situer à 87,4 Md$. S'agissant de celui de la DRAM, la hausse est attendue à 49,6 % pour 53 Md$ de facturations. De quoi plus que rattraper la baisse de 38,8 % à 35,4 Md$ qu'il devrait afficher cette année.

Dans le cas de la NAND Flash comme dans celui de la DRAM, l'offre excédentaire, couplée à une demande en baisse, a amené les fabricants de semiconducteurs à réduire leur prix pour réduire leurs stocks. Deux conditions qui vont prochainement s'améliorer pour contribuer à la reprise attendue en 2024.

L'IA et les LLM en nouveaux relais de croissance

Le marché des semiconducteurs va aussi pour voir compter sur l'essor de l'IA et des modèles LLM (Large Language Models). « Cela crée un besoin d'accélérateurs de traitement des charges de travail [NDLR : à base de GPU] à déployer dans les serveurs des centres de données pour prendre en charge à la fois la formation et l'inférence des charges de travail d'IA », explique Gartner. Selon ce dernier, l'intégration des techniques d'IA dans les applications des centres de calcul se traduira par l'intégration d'accélérateurs de charge de travail dans plus de 20 % des nouveaux serveurs en 2027.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité