ServiceNow rachète Swarm64

Swarm64 est régulièrement qualifié de « PostgreSQL sous stéroïdes ». (crédit : Swarm64)

Swarm64 est régulièrement qualifié de « PostgreSQL sous stéroïdes ». (crédit : Swarm64)

L'éditeur spécialisé dans la gestion des services IT ServiceNow a mis la main sur l'allemand Swarm64. Sa technologie de bases de données analytiques et transactionnelles doit permettre à ses utilisateurs d'optimiser la performance du requêtage.

Positionné sur le segment de l'ITSM, de la gestion du support client,  ServiceNow se dote d'une technologie en bases de données analytiques et transactionnelles dotées de capacités de traitements à l'échelle. Pour cela, il vient de mettre la main sur Swarm64, créé en 2013 à Berlin par des anciens de PostgreSQL, qui va permettre d'apporter aux utilisateurs d'accélérer très significativement autant le temps que le volume de requêtes effectuées et ce dans un contexte multisources. « Swarm64 offre une combinaison de capacités de bases de données analytiques et transactionnelles qui prennent en charge des workloads à grande échelle et permettent à nos clients des performances et une évolutivité de premier ordre », peut-on lire dans le billet de blog de l'annonce de ce rapprochement.

La technologie de base de données open source de Swarm64 est particulièrement adaptée pour les traitements des ensembles de données à grande échelle et l'exécution en temps réel d'analyses sophistiquées. « Avec Swarm64, ServiceNow aidera les clients à gérer plus efficacement les données dans de nombreux cas d'utilisation différents pour exécuter des analyses de données complexes et rapides », explique le communiqué. Swarm64 s'avère ainsi particulièrement adapté pour accélérer les traitements liés aux puces FPGA.

Le montant de la transaction, qui doit être finalisée dans le courant du 3e trimestre 2021, n'a pas été précisé.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité