Smartphones : le marché européen décroche la palme de la croissance au T3

Les ventes de smartphones ont progressé huit fois plus vite en Europe que sur l'ensemble du globe au troisième trimestre 2019. Samsung assoit encore plus sa position dominante sur le vieux continent, à l'heure où Huawei et Apple sont en difficulté.

Selon Canalys, les livraisons de smartphones ont enregistré une hausse record de 8% au troisième trimestre 2019 par rapport à la même période l'an passé. Au même moment, les ventes mondiales de ce type terminaux ne progressaient que d'1%. Non content d'enregistrer une croissance supérieure à la moyenne mondiale, le marché européen est aussi la région où le commerce de smartphones s'est le plus apprécié. Il fait même mieux que l'Asie-Pacifique (+6%) qui joue traditionnellement le rôle de moteur principal de l'activité des fabricants de téléphones mobiles. « A la veille de l'arrivée de la 5G, l'Europe est un territoire d'opportunités où chaque pays possède ses réseaux de distribution propres et offre donc un éventail de partenaires de distribution très large au fabricants, explique canalys. Mais c'est aussi une terre de dangers : chaque nouvelle date de finalisation du Brexit a dynamisé les livraisons des smartphones haut de gamme d'Apple et de Samsung outre-Manche en anticipation des hausses de tarifs douaniers. Cette croissance artificielle a créé une distorsion sur le marché européen et fait peser des risques sur son évolution à venir. »

35,7% de parts de marché pour Samsung, 73% de croissance pour Xiaomi

Samsung a considérablement contribué aux bons résultats trimestriels constatés sur le vieux continent. Le coréen a vu ses livraisons exploser de 26% à 18,7 millions d'unités entre juillet et septembre derniers. Le numéro un dans le monde et, particulièrement, en Europe capte désormais 35,7% de parts de marché (+5,3 points). Il met ainsi encore plus de distance avec son poursuivant Huawei dont les livraisons n'ont pas évolué d'un iota dans la région (-17% en Europe de l'Ouest). Le chinois perd ainsi 1,7 point de part de marché à 22,2%. La situation est encore plus mauvaise pour Apple qui a écoulé 4% de terminaux en moins mais se maintient néanmoins à la troisième place en captant 9,8% des volumes écoulés en Europe. Les difficultés de Huawei et la vigueur du marché européen ont fait les affaires de Xioami qu enregistre des ventes en hausse de 73% et conforte sa place de numéro quatre en Europe avec 10,5% de parts de marché (+ 4 points).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité