Smartphones : les volumes ont baissé de 10% en Europe au T1

Estimation du marche européen des smartphones par fabricant au T1 2022. Source : Canalys

Estimation du marche européen des smartphones par fabricant au T1 2022. Source : Canalys

Sans les très mauvais résultats des marchés ukrainiens et russes, le marché européen des smartphones aurait limité son recul en volumes à 3,5% au premier trimestre 2022.

Au premier trimestre 2022, les ventes de smartphones ont reculé de 10% d'une année sur l'autre en Europe pour atteindre 41,7 millions d'unités. Une évolution à peu près similaire à la baisse de 11% qu'elles ont subi dans le monde à la même période. D'après Canalys, qui publie ces chiffres, le gros de cette décroissance trimestrielle est à mettre sur le compte des marchés ukrainiens (-51%) et russes (-31%). Sans eux, l'amaigrissement des livraisons continentales aurait été limité à 3,5%. « La guerre en Ukaine a amené l'inflation à un niveau record qui crée une perte de confiance chez les consommateurs. Pour le marché des smartphones, le vrai test interviendra au cours des deux prochains trimestres, lorsque l'impact économique du conflit va réellement commencer à se faire sentir », explique Analyst Runar Bjørhovde, analyste chez Canalys.

Realme explose, Apple résiste

Numéro un des smartphones dans le monde avec 24% de parts de marché (PDM), Samsung l'est aussi en Europe mais avec cette fois-ci avec 35% des livraisons totales à son actif. Au premier trimestre, les ventes de smartphones du coréen ont reculé de 9%. En comparaison, les expéditions trimestrielles d'Apple ont augmenté de 1% et ses PDM de deux points à 21%. En troisième position, Xiaomi a perdu 22% de ses volumes de vente et trois points de PDM à 20%. Positionné derrière lui, son compatriote chinois realme a fait son entrée dans le Top 5 des fabricants de smartphones en Europe au premier trimestre. Ses livraisons ont fait un bon de 177% et lui confèrent 5% (+3 points) de parts de marché. En cinquième position, Oppo, chinois lui aussi, ferme le banc des principaux fournisseurs de smartphones sur le vieux continent. Il a vu ses livraisons décroître de 12% et sa part de marché stagner à 4%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité