Toshiba lance ses nouveaux portables et propose l'échange à neuf sur ses gammes pro

Toshiba Systèmes profite du lancement massif de nouveaux produits pour créer une garantie d'échange à neuf gratuite appliquée à ses portables professionnels.

C'est le lancement de tous les superlatifs pour Toshiba Systems France, la division du fabricant japonais chargée de ses activités dans les PC et l'électronique grand public. A compter du 1eravril, celle-ci va s'atteler à la mise sur le marché de quarante cinq nouveaux produits (PC portables et grand public, caméscopes numériques, lecteurs DVD Blu-ray, Télés...), ce qui constitue le plus important renouvellement simultané de gammes auquel elle ait jamais procédé dans l'Hexagone. Ce lancement sera accompagné d'une campagne de communication d'envergure, qualifiée d'exceptionnelle par le fabricant, autour d'un nouveau service d'échange à neuf de ses portables professionnels. Sa cible principale : les TPE et les PME jusqu'à 200 salariés, les revendeurs informatiques et les professions libérales.

Cinq nouveaux portables professionnels

Seule concernée par le lancement du nouveau service puisqu'elle cible les entreprises, la gamme de PC portables Sattelite Pro de Toshiba accueille deux nouvelles familles d'ordinateurs: la série Satellite Pro L et la série Satellite Pro C. La première renferme pour l'heure trois produits, les Satellite Pro L 830 (13''), L 850 (15,6'' / en photo à gauche) et L 870 (17'', HD). Ces modèles peuvent accueillir jusqu'à 8 Go de mémoire DDR3 et possèdent une connectique complète composée d'un port HDMI, de deux ports USB 3.0, d'un port USB 2.0, d'un lecteur de cartes deux en un et d'un port Gigabit. Le LAN sans fil et le Bluetooth font également partie du programme. Le stockage des données est assuré par un disque dur de 750 Go ou 500 Go. Ces trois modèles sont également équipés de 1 Go de mémoire vidéo VRAM.

Dans la série Satellite Pro C, Toshiba livre deux modèles, les C850 (écran 15,6'' / en photo à droite) et C870 (17''). Sur le papier, cette famille de produits se différencie de la série Sattelite Pro L notamment par une connectique un peu moins dense (un port USB 3.0 et deux ports USB 2.0) et des prix plus réduits puisqu'elle cible les entreprises « avec un budget serré ». Reste encore à voir ce que seront les tarifs dans la distribution.

Une campagne de com' qui vise 50 millions de contacts

Comparés aux PC des autres constructeurs, ces portables vont avoir l'avantage d'être accompagnés d'un service d'échange à neuf sur un an. Il vient s'ajouter à la garantie contre le bris d'écran, le crash de disque dur ou encore d'enlèvement et de retour sur site que Toshiba proposait déjà dans sa garantie de base. « Nous nous engageons à effectuer un remplacement à neuf sous quatre jours en cas de panne sur nos portables professionnels. En parallèle, nous proposons aux clients un service de récupération de leurs données », indique Eric Cariou, le directeur régional France et Italie de Toshiba Systèmes. Gratuit pendant un an, ce nouveau service peut-être étendu à deux ans pour 99 € HT ou 3 ans pour 150 € HT.

Pour Toshiba, le lancement de cette nouvelle garantie est un élément différenciateur important par rapport à la concurrence. Et le fabricant compte bien le faire savoir à ses clients et partenaires. A compter du premier avril, il lance en effet une campagne de communication multi-supports (web, presse écrite, affichage..) qui doit lui permettre de réaliser 50 millions de contacts en France. A titre d'exemple, Toshiba placardera une affiche géante visible depuis le périphérique parisien qui devrait capter environ 150 000 contacts par jours.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité