Cisco annonce 1300 suppressions de postes dans le monde

Pour réduire ses coûts, l'équipementier Cisco annonce une  restructuration qui se traduira par la suppression de 2% de son effectif sur le plan mondial.

Cisco poursuit  son programme de réduction des coûts   Après avoir annoncé la réduction  6 500 coupes il y a un an, le groupe a indiqué  qu'il allait  supprimer  2%  de ses effectifs dans le monde, soit 1 300 emplois. « Nous examinons régulièrement nos activités afin de déterminer où nous devons aligner les investissements en fonction des opportunités de croissance » , a commenté, Karen Tillman, porte parole du groupe, dans un communiqué. « En outre, nous continuons d'évaluer notre structure organisationnelle dans le cadre de notre plan visant à conduire à la simplicité et à  la rapidité en termes de  décisions et à l'agilité au sein de la firme.

Des restructurations « limitées »

« Comme nous avons décidé de nous concentrer sur ces points,  nous allons effectuer un ensemble ciblé de restructurations limitées qui, collectivement, impacteront d'environ 2% l'ensemble de nos employés au niveau mondial », a justifié Karen Tillman  « Ces actions, sous réserve des exigences légales locales, y compris le cas échéant, des consultations, font partie d'un processus continu de simplification de la société et d'évaluation visant à rationaliser l'entreprise et à évaluer l'environnement économique dans certaines parties du monde. »

La représentante de Cisco n'a pas donné d'indications sur les divisions ou  lignes de produits qui seront touchées par ces coupes. Les rumeurs de la blogosphère pressentent qu'il pourrait s'agir de l'activité vente et ingénierie d'Application Services (WAAS),  de des  opérations à destination du secteur public et de l'entité Advanded Services.

A la fin du troisième trimestre, Cisco comptait 65 223 employés.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité