Les annonceurs préfèrent iOS à Android

Une étude réalisée par Opera Software révèle qu'iOS serait la meilleure plateforme en termes de monétisation pour les éditeurs. Une guerre acharnée dans laquelle Google devrait redoubler d'efforts.

Les annonceurs sont prêts à payer davantage pour émettre de la publicité sur iPad que sur iPhone. Toutefois, des deux plateformes, c'est iOS qui reste plus rentable qu'Android. Au cours du dernier trimestre, l'OS mobile d'Apple a en effet continué à fournir plus de revenus publicitaires aux éditeurs de contenu que n'importe quel autre système d'exploitation mobile, affirme un rapport de Opera Software.

iOS devance ainsi Android au niveau de l'important indice eCPM, qui représente le coût/1000 affichages ou clics. La hausse constante de cet indice est par ailleurs une bonne chose pour les fournisseurs de plateforme, ceux-ci attirant de plus en plus d'annonceurs.

De meilleures performances techniques de la part d'Apple


Selon le rapport, iOS possèderait ainsi un indice eCPM de 2,40$ contre seulement 2,10$ pour Android, les autres OS se situant loin derrière. Du côté de chez RIM, l'eCPM  est de 0,64 $, une valeur tombant à 0,20$ pour Windows 7... Pour Mahi de Silva, vice président exécutif de la consommation mobile chez Opera, "Google doit maintenant rattraper son retard".

Selon Mr de Silva, la différence d'eCPM entre les deux OS serait due à une meilleure performance technique en terme de publicité dans iOS, notamment grâce à l'intégration étroite mise en place par Apple entre le hardware et le software. "Il y a un certain décalage de performance au sein d'Android. Mais il est clair que Google comblera cette lacune", ajoute le spécialiste.

Les revenus publicitaires battent des records sur tablettes


Enfin, selon l'étude, les annonces diffusées sur iPad seraient les plus lucratives de toutes avec un indice eCPM de 3,96 $, soit plus d'un dollar supplémentaires que pour les iPhones, également sous iOS. Les appareils disposant d'un écran tactile de grande taille auraient d'ailleurs tendance à rapporter bien plus aux éditeurs.

Par conséquent, les tablettes tactiles devraient devenir une plateforme publicitaire majeure de plus en plus importante au cours des six prochains mois; la publicité sur ces terminaux ayant augmenté de plus de 140% depuis 2011.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité