Michael Dell a lancé le "new Dell" : infrastructures, services, partenaires

Pour son premier événement DellWorld, Michael Dell attendait 1 900 décideurs informatiques à Austin du 12 au 14 octobre. L'occasion pour le constructeur texan de réexpliquer que le business a profondément changé et que Dell accompagne ce mouvement.

Pour la première édition de son DellWorld, le constructeur texan a réussi à réunir un très beau plateau avec - sur deux jours - Michael Dell bien sûr, Paul Maritz (VMware), Marc Benioff (Salesforce), Steve Ballmer (Microsoft) et Paul Otellini (Intel). Une belle brochette de CEO représentant les principales forces qui animent le marché des technologies de l'information : infrastuctures, cloud computing, virtualisation, mobilité... « Le business IT change pour répondre aux besoins des clients. Je suis sur ce marché depuis 27 ans, mais beaucoup de choses ont changé ces dernières années », a expliqué Michael Dell, le CEO de la compagnie éponyme. Le dirigeant poursuit en indiquant que sa compagnie a connu de nombreuses mutations ces dernières années, avec notamment le rachat d'un grand nombre de sociétés (voir illustration ci-dessus) pour se renforcer sur les marchés des services, du stockage et plus récemment des réseaux.

Le credo du « New Dell » comme l'appelle le dirigeant, rappelle celui entonné depuis plusieurs années par IBM et HP : « Assister nos clients avec des possibilités plus grandes. Nous voyons une vraie rupture dans la façon dont la technologie informatique est adoptée, avec le cloud computing par exemple. Business et IT vont aujourd'hui de concert, les 2 domaines sont désormais très liés. Nous devons mieux comprendre les problèmes des clients pour adopter notre stratégie. La force de notre offre infrastructure, de nos services et de nos partenaires sont la base du new Dell. Nous nous intéressons toujours aux PC et aux terminaux mobiles, mais nous voulons fournir des solutions de bout en bout à nos clients. Le marché mondial des technologies de l'information est de 3 000 milliards de dollars par an et aucune entreprise au monde ne réalise 10% de ce total ».

Changer pour accompagner la mutation des entreprises

Avec ce premier DellWorld, le constructeur texan ambitionne de passer à une autre étape de son développement. Une montée en puissance et en image auprès des entreprises et du secteur public qui passe par le développement de son activité services dopée par le rachat de Perot System. « Nous sommes plus que du matériel, les entreprises ne veulent plus un simple pousseur de boites, mais un partenaire pour les aider à comprendre les problèmes auxquels ils doivent faire face et à construire leur solution. Le channel est ici une des clefs du problème. Nous avons 100 600 partenaires pour réussir cela ».

Michael Dell revendique 2 millions de clients IT pour un chiffre d'affaires global de 61,5 milliards de dollars en (+27%) pour la dernière année tandis qu'IBM est à 100 milliards et HP à 120. Les marchés des Bric sont les plus porteurs aujourd'hui pour Dell avec 4,3 milliards de revenus en Chine, 1,8 au Brésil et 1,4 en Inde. 20% du CA de la firme texane provient déjà de ces pays.

Le PC reste une activité stratégique pour Michael Dell 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité