PC portables : AMD veut lancer la guerre des prix contre la plateforme ultrabook d'Intel

Pour répondre à l'offensive d'Intel sur le marché des PC portables avec sa plate-forme ultrabook, AMD prépare également des puces pour ordinateurs portables ultraminces. Et ses machines coûteraient jusqu'à 200 $ de moins qu'un ultrabook Intel, selon un article du site asiatique Digitimes. Le fondeur de Sunnyvale qui espère ainsi revenir sur son concurrent direct en l'attaquant sur les prix, pense pouvoir lancer sa plate-forme en juin prochain.

Les premiers modèles d'ultrabooks présentés au dernier CES étaient proposés de 900 à 1400 dollars, l'Envy 14 de HP par exemple. Intel prévoit que 70 modèles d'ultrabooks seront lancés cette année et espère que sa prochaine génération de puce basée sur la micro-architecture Ivy Bridge fera baisser le prix de vente de  ces machines à 700/900 $.

Les ultraportables d'AMD - ultrabook est une marque déposée par Intel - utiliseront les puces connus sous le nom de code Trinity, avec un coeur Bulldozer pour la partie CPU et Cayman-class pour le GPU. Gravées en 32 nm, elles disposeront de deux ou quatre coeurs. En 2006, AMD avait déjà utilisé ce nom Trinity pour promouvoir une plate-forme de virtualisation du poste de travail concurrente du vPro d'Intel.

Selon AMD, ses processeurs sont en général moins chers que ceux d'Intel et la série Trinity ne fera pas exception à la règle. Le prix de départ pour les ordinateurs portables Trinity tournerait autour de 500 $, soit jusqu'à 200 $ moins chers que le prix moyen attendu d'un ultrabook Intel Ivy Bridge, gravé en 22 nm. Pour ce qui concerne la partie consommation, AMD indique que ses puces Trinity se contenteront de 17 watts, soit à peu près la même chose que les puces Intel Ivy Bridge. Les puces Trinity devraient offrir les mêmes performances que les processeurs A-series d'AMD, actuellement utilisés dans des PC portables.  Les Trinity consommeraient toutefois moitié moins de puissance. Il n'y aura toutefois pas autant d'ultraportables chez AMD que chez Intel, selon Digitimes. Seule une vingtaine de modèles ultrafins sur base AMD sont attendus cette année, chez des constructeurs comme HP, Acer et Asus.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité