1600 postes supprimés chez Seagate

Seagate est confronté à de fortes turbulences le contraignant à se séparer de 1 600 salariés. (crédit : D.R.)

Seagate est confronté à de fortes turbulences le contraignant à se séparer de 1 600 salariés. (crédit : D.R.)

Le constructeur de disques durs Seagate traverse une passe difficile. Après avoir annoncé des résultats financiers en recul sur le dernier trimestre, la société annonce supprimer 3% de sa masse salariale d'ici fin septembre.

La période de l'été est souvent propice aux vacances. Chez Seagate, elles s'annoncent longues pour des centaines de collaborateurs, le fabriquant de disques américain ayant annoncé dans un document officiel déposé auprès de la SEC la réalisation d'un plan de restructuration. Ce dernier prévoit la suppression d'ici à la fin du mois de septembre de 1 600 salariés de Seagate, ce qui correspond à 3% de la masse salariale du groupe. Pour financer ce plan, la société prévoit dans ses comptes une charge de 62 millions de dollars pour son prochain et dernier trimestre de son exercice fiscal 2016. Seagate estime que cette taille dans ses effectifs devrait lui permettre d'économiser 100 millions de dollars par an.

Seagate traverse une période difficile dans un contexte très tendu pour le marché PC traditionnel où les ventes ne cessent de reculer. Au 3trimestre 2016, le constructeur a réalisé un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de dollars contre 3,3 milliards de dollars l'année précédente, pour une perte de 21 millions de dollars (versus 291 millions de dollars de bénéfices).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité