Avira et GS2i revisitent le commissionnement des partenaires

Avira rétribue ses revendeurs avec des commissions basées sur les renouvellements naturels des clients finaux (D.R)

Avira rétribue ses revendeurs avec des commissions basées sur les renouvellements naturels des clients finaux (D.R)

La rétribution des partenaires de GS2I, grossiste de la solution allemande Avira, évolue avec des commissions basées sur les renouvellements naturels des clients finaux.

Le grossiste de la gamme Avira en France applique la politique de l'éditeur allemand. Ce dernier souhaite rétribuer les revendeurs dès qu'un des clients qu'il a pu capter dans le passé renouvelle de son propre gré sa licence par un programme d'envergure international. Gratuit, ce programme intègre les clients ayant acquis une licence depuis septembre 2013 et porte sur les produits en téléchargement sur les boutiques Avira ou son sur grossiste français GS2i.

La commission s'élève à 25 % et ne prend en charge que les renouvellements de licences monopostes. Le but étant de fidéliser les revendeurs et les clients fidèles à la marque. Ainsi, les revendeurs développent une stratégie commerciale à long terme, parce que tant que « le client utilise la solution, tout le monde percevra sa part du gâteau et tout le monde y trouvera son compte, » explique Thierry Goigoux, PDG de GS2i. L'objectif est clair : doubler les ventes des solutions Avira (+100%) sur l'année. Thierry Goigoux explique ses objectifs : « Nous sommes persuadé que la reconnaissance de la première vente comme vecteur de fidélité à la marque est un pas de plus vers un commerce IT respectueux et mutuellement profitable entre les éditeurs et leur réseau. »

Le commissionnement automatisé des partenaires, tendance de 2015 ?

Contacté par nos soins, Athena Global Services, distributeur français de la solution ESET, a salué l'initiative, précisant qu'il planche sur un programme similaire depuis le mois d'août dernier où une enquête auprès des revendeurs avait été diffusée. Finalement, le grossiste français Athena Global Services va appliquer la même système de commissionnement automatisé dès le mois d'août. L'éditeur slovaque l'applique déjà avec ses partenaires espagnoles et israéliens. Le programme comprendra toutes les licences grands publics de 1 à 5 postes, tout en laissant la liberté au revendeur d'adhérer au programme ou pas avec une rémunération variable, oscillant de 20 à 32 % selon le niveau de certification. De la même manière qu'Avira, l'éditeur prendra en charge le renouvellement de la licence, là où son programme diffère c'est sur les commissions rétroactives qui ne seront pas prise en compte.

En appliquant cette politique de commissionnement automatisé, les éditeurs souhaitent libérer les revendeurs d'un frein en ôtant de leur esprit que leurs ventes puissent leur échapper. Et si cette tendance semble faire les affaires de tous, certaines voix s'élèvent et questionnent la propriété de la base client. Interrogé à ce sujet, GS2I / AVIRA et Athena Global Services / ESET assurent laisser la liberté d'adhésion au programme ou la prise en charge des renouvellement de licences aux revendeurs. Selon eux, le revendeur doit garder une vue d'ensemble sur son portefeuille client et reste l'allié indispensable pour toucher le client final.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité