Azur Technology : légère progression du CA en 2010

Azur Technology annonce un chiffre d'affaires de 5 M€ pour son exercice 2010 (clos le 31 décembre dernier). Il s'agit pour l'éditeur et intégrateur de solutions de dématérialisation de documents d'une faible augmentation puisqu'il enregistrait un chiffre d'affaires de 4,9 M€ l'année précédente. Jean Louis Sadokh, PDG de l'entreprise, nous indique que l'année 2010 a surtout été une année de « structuration et de stabilisation » pour Azur, fondée principalement sur la recherche de nouveaux partenariats.

L'année qui s'est écoulée a été ponctuée de plusieurs points importants pour Azur Technology : 20% du chiffre d'affaires investit en R&D, la création de nouvelles offres de services clients, le renforcement des partenariats dans l'immobilier (avec un transfert de responsabilités aux partenaires, telle que la maintenance et la personnalisation directement chez les clients), la signature de nouvelles références (Groupama Protection Juridique, Halpades, SIDR...), de nombreux investissements internes (formation, coaching, investissements matériels...) et la signature d'un contrat de distribution avec Omicrone à la Réunion. Ce dernier était déjà présent en local en tant que distributeur des solutions et produits Azur. Cependant, l'éditeur a souhaité rendre accessible ses solutions de dématérialisation aux entreprises de l'île grâce à la création d'une plateforme ASP. SFR Réunion et la Banque de la Réunion sont déjà utilisateurs de cette plateforme.

Avec un chiffre d'affaires réparti entre 68% pour les licences et la maintenance, et 32% pour les solutions et les ventes matériels, Azur Technology ambitionne un chiffre d'affaires de 5,8 M€ en 2011, soit une augmentation de 15% avec une préservation de cet équilibre entre licences et solutions.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité