Azure mis à l'arrêt par une panne de DNS

Des services Microsoft Azure ont été indisponibles pendant 1 heure ce 1er avril 2021 à cause d'une panne DNS. (crédit : Microsoft)

Des services Microsoft Azure ont été indisponibles pendant 1 heure ce 1er avril 2021 à cause d'une panne DNS. (crédit : Microsoft)

Une panne d'une heure d'une très grande partie des services Microsoft Azure mais également Dynamics et XBox Live est survenue ce mercredi 1er avril 2021. Un pic de trafic DNS anormal a été repéré par l'éditeur qui a mis en place une solution de secours.

Les pannes affectant les services cloud sont monnaie courante. Celles dont l'origine est liée à des problèmes DNS s'avèrent toutefois beaucoup moins fréquentes que d'autres impliquant des erreurs humaines, de configurations... C'est pourtant un incident de ce type qui a frappé l'infrastructure réseau cloud Azure de Microsoft en Amérique du Nord et du Sud, Europe, Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique, exception faite des services cloud gouvernementaux et en Chine d'Azure. Le système DNS traduit les noms de domaine facilement mémorisés en adresses IP numériques nécessaires pour localiser les services informatiques et les terminaux dans le monde entier.

Hier mercredi 1er avril 2021 entre 19h30 et 21h30 (heure française), les utilisateurs des services Azure, Dynamics et Xbox Live ont en effet rencontré de gros soucis de disponibilité. Un impressionnant pic de plaintes liées à cette panne est apparu comme on peut s'en rendre compte sur Down Detector. Pour répondre à cet incident et rétablir au plus vite ses services cloud, Microsoft a mobilisé des capacités DNS « résilientes » supplémentaires  pour absorber la pointe du trafic DNS ayant eu pour effet d'améliorer leur disponibilité.

Une cyberattaque n'est pas à exclure

« Nous continuons à enquêter pour en déterminer la cause profonde et des détails préliminaires supplémentaires seront publiés dans les prochaines 24 heures », a assuré l'entreprise. Une tentative de cyberattaque et de compromission de serveurs et/ou de trafic DNS n'est cependant pas à exclure. Il existe différentes attaques affectant les serveurs DNS : zero-day, corruption du cache, déni de service et déni de service distribué. Des acteurs proposent des solutions pour les protéger comme nous avons pu le voir récemment avec Efficient IP.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité